Les maladies infectieuses dans l’Antiquité. Sources écrites et archives bio-archéologiques

Bordeaux, îlot Casteja (cliché HADES archéologie) Galien, De medendi methodo, Parisinius gr. 2160 (source Gallica bnf.fr) Bacille de Yersin

Category : La recherche
Place and date :

École française de Rome, piazza Navona, 62, Roma

From 06/27/2019 to 06/28/2019

Journées d'études

 

 

 

 

 

 

 

Ces journées, qui s’inscrivent dans le champ de réflexion actuel sur les épidémies anciennes, ont pour finalité de promouvoir des discussions méthodologiques dans la perspective d’une exploitation conjointe des textes et des données archéologiques provenant de sites funéraires en Europe et en Méditerranée. Elles visent d’abord à montrer la contribution devenue essentielle de l’archéologie dans la reconstruction de l’histoire ancienne des maladies pestilentielles et de leurs répercussions sociétales, tout en faisant le point sur les analyses de paléobiochimie concernant la détection des agents pathogènes. La rencontre cherchera en second lieu à poser les jalons d’un corpus historique des crises épidémiques antiques fondé sur différents types de sources (textes littéraires, écrits médicaux et juridiques, documentation papyrologique etc.) afin d’esquisser un bilan chronologique des maladies infectieuses durant l’Antiquité et de discuter leurs effets sur les attitudes des populations (résilience sociale et culturelle, prise en charge religieuse, conceptions médicales, règlements sanitaires, traitement des malades et des cadavres...). Elle fera pour cela discuter un groupe international de chercheurs représentant l’ensemble des disciplines aujourd’hui impliquées par l’histoire des maladies infectieuses.

In the context of the current reflections about ancient epidemics, this workshop aims at promoting methodological discussions in order to deal simultaneously with ancient texts and archaeological evidence from funerary sites in Europe and around the Mediterranean. First, it would like to show the now crucial contribution of archaeology for reconstructing the ancient history of pestilences and their societal consequences, and, in the meantime, to give an updated review of biochemical analysis for the detection of pathogen agents. The meeting will also pave the way for a historical corpus of ancient epidemics relying on various evidence and sources (literary texts, medical and legal writings, papyrus etc.) in order to draw a chronological overview of infectious diseases in Antiquity and to question their effects on populations (socio-cultural resilience, religious care, medical theories, sanitary rules, ways of dealing with sick peoples and the dead…). Scholars and specialists of all the disciplines involved in the history of infectious diseases will be brought together to discuss these topics. 

 

27 et 28 juin 2019

École française de Rome

Institutions organisatrices : EFR, PACEA, LaScArBx, ANHIMA.

Organisateurs : Dominique Castex (UMR 5199 PACEA, Bordeaux), Nicolas Laubry (École française de Rome), Benoît Rossignol (Université Paris 1, UMR 8210 - ANHIMA, Paris)

 

Jeudi 27 juin

École française de Rome, piazza Navona, 62, Roma, salle de conférence

 

9h30-9h45

Saluti

Catherine Virlouvet, École française de Rome

Accueil des participants

Introduction

Dominique Castex, CNRS - UMR 5199 PACEA

Nicolas Laubry, École française de Rome

Benoît Rossignol, Université Paris 1, UMR 8210 ANHIMA

 

Christer Bruun, University of Toronto

Writing the history of Roman epidemics : some comments on the data from the natural sciences and from traditional sources.

11h-11h30 : Pause café

 

Diane Ruiz-Moiret, Université Lumière-Lyon 2 et Sorbonne Université

Tite-Live, Diodore de Sicile et Thucydide : trois regards d'historiens sur les "pestilences" de Syracuse.

Benoît Rossignol, Université Paris 1, UMR 8210 ANHIMA

Écrire après la pestilence. Récits d’épidémie au début du IIIe siècle (Dion Cassius, Hérodien, Philostrate…).

 

13h-14h15 : Pause déjeuner

 

Véronique Boudon-Millot, CNRS, UMR8167 Orient & Méditerranée

De quoi les épidémies sont-elles le nom ? Savoirs et représentations dans la littérature médicale antique.

Antonio Ricciardetto, Collège de France, UMR 8167 Orient & Méditerranée

Témoignages sur les maladies pestilentielles humaines et animales dans la documentation papyrologique grecque d’Égypte.

 

15h45-16h : Pause café

 

Sacha Kacki, CNRS, UMR 5199 PACEA

Yann Ardagna, CNRS, UMR 7268 ADES

Paléopathologie des maladies infectieuses chroniques dans l’Antiquité : lèpre, phtisie et autres affections au long cours dans l’enregistrement ostéo-archéologique.

Paola Catalano, SSABAP Roma

Marco Cilione, Sapienza Università di Roma

Flavio de Angelis, Università degli Studi Roma Tor Vergata

Valentina Gazzaniga, Sapienza Università di Roma

Ancient Roman pathocenosis: an integrated medical journey.

 

Vendredi 28 juin

École française de Rome, salle de conférence

 

 

Dominique Castex, CNRS, UMR 5199 PACEA

Témoignages archéologiques des épidémies fulgurantes de l’Antiquité et du Haut Moyen Âge.

John Mulhall, MHAAM Harvard University

The Medical Response to the Justinianic Plague: Theory and Treatment.

 

11h-11h30 : Pause café

 

Johannes Krause, Max Planck Institute of Jena

The genetic history of the plague: What we learn from ancient pandemics.
 

Michael McCormick, MHAAM Harvard University,

La pandémie de Justinien : premiers résultats du programme de recherches du Max Planck-Harvard Research Center for Archaeoscience.

 

13h-14h15 : Pause déjeuner

                                                               Table-ronde conclusive

Avec la participation des intervenants et de

Reine-Marie Bérard, UMR 7299 Centre Camille Jullian

Pascal Sellier, UMR 7206 Éco-Anthopologie, équipe ABBA

Télécharger le programme en pdf.

 

Écouter :

Si le lecteur audio ne s'affiche pas ci-dessous, vous pouvez écouter les interventions sur Soundcloud

p
a
r
t
a
g
e
r