Aurea Templa Recherches sur l’architecture religieuse de Rome à l’époque d’Auguste   

Pierre Gros
Classiques de l'École française de Rome
Roma: École française de Rome, 2021
372 p., ill. n/b, 1 dépl.

L’époque augustéenne fut sans aucun doute le moment décisif où Rome se constitua un langage architectural propre, promis à la plus large diffusion, dans le temps comme dans l’espace. Ce livre replace dans son cadre historique et idéologique l’action d’Auguste en matière de (re)construction de la parure religieuse de la ville, dont il dresse un bilan impressionnant quoique probablement incomplet dans son testament politique, les Res Gestae. Il fallait ensuite dégager les principales caractéristiques de cette architecture religieuse, qu’elles fussent typologiques ou stylistiques, et montrer en particulier sous quelle forme et comment l’ordre corinthien allait rapidement s’imposer. Dans le même temps, une relecture du traité de Vitruve, témoin sinon acteur de la première partie de la réalisation du programme augustéen, permettait de prendre la mesure de l’originalité des solutions adoptées par rapport à la tradition hellénistique qui s’était imposée dans l’Urbs dès le début du IIe s. av. J.-C.

Pierre Gros est membre de l’Institut, ancien élève de l’École normale supérieure et ancien membre de l’École française de Rome, dont il a aussi dirigé la section antique. Il est professeur émérite de l’Université de Provence, et professeur honoraire de l’Institut universitaire de France, où il a occupé la chaire de civilisation et archéologie romaines. Il a également dirigé un laboratoire propre du CNRS (Institut de recherche sur l’architecture antique). Il a participé à de nombreux chantiers en France, en Italie et en Turquie, et fut responsable de l’équipe romaine de la mission française de l’UNESCO à Carthage (Tunisie).

Livre en vente sur le site des publications 

 

p
a
r
t
a
g
e
r