Simon Keay (1954-2021)

Cliché : Simon Keay (© Stephen Kay, twitter)

C’est avec stupeur et une profonde tristesse que nous avons appris la disparition de Simon Keay, professeur à l’Université de Southampton, Fellow de la British Academy, membre du conseil de la British School at Rome et du conseil scientifique du Parco Archeologico di Ostia Antica. Depuis de nombreuses années, Simon était un collaborateur proche de l’École française de Rome qu’il fréquentait régulièrement dans le cadre de colloques scientifiques, de séminaires ou de recherches de terrain. Il avait accepté d’être l’un des responsables du programme « Ostie-Portus, hub de l’Empire romain » et il était hier encore un acteur et soutien résolu du projet associé « Fos-Ostie-Portus, Harbours of Roman Antiquity » (FOSPHORA, financé par la fondation A*Midex). En plus d’être un archéologue de renommée internationale et un spécialiste reconnu des systèmes portuaires romains, c’était un homme d’une rare gentillesse et d’une formidable générosité, un Européen sincère pour qui les mers étaient des routes qui tissent des liens plus que des frontières qui séparent les hommes.

Ses collègues et amis à l’EFR tenaient à lui rendre hommage et à présenter à sa famille et à ses proches leurs sincères condoléances.

 

Cliché : Simon Keay (© Stephen Kay, twitter).

p
a
r
t
a
g
e
r