Restaurer et exposer la collection d’antiques de l’École française de Rome

Category : La recherche Valorisation de la recherche Archéologie
Campagne de financement participatif à l’initiative de l’association des Amis de l’École française de Rome

 

 

Dans le but de mettre en valeur les activités, l’histoire et le patrimoine de l'EFR, l'association des Amis de l’École française de Rome (AmEfr), fondée en 2019, organise aujourd’hui sa première action d’envergure pour soutenir l’EFR dans son projet d’étude, de restauration et de valorisation d’une originale collection d’antiques, plusieurs fois retrouvée, mais jamais présentée au public.

Le premier directeur de l’École française de Rome, Auguste Geffroy, avait souhaité doter l’institution d’une collection d’antiques, certainement dans une visée scientifique et pédagogique, mais aussi pour lui constituer un patrimoine à valoriser auprès de ses membres et de ses visiteurs. Certaines pièces sont aujourd’hui toujours exposées dans les salles du palais et sur la fameuse loggia. La plus grande partie de la collection reste cependant conservée en caisses, rendant sa connaissance et sa manipulation difficiles.

Aujourd’hui, deux membres de la section Antiquité, Christian Mazet et Paolo Tomassini, reprennent l’étude de cette collection dans son ensemble, en s’attachant à retracer l’histoire de sa constitution et à en renouveler la connaissance.

⇒ Vidéo de présentation du projet
 

LA RESTAURATION

La restauration de la collection d’antiques de l’EFR est aujourd’hui nécessaire. Elle apparaît comme l’occasion de réaliser, presque 150 ans plus tard, ce musée voulu par Auguste Geffroy et de le présenter au public.
Menée par l’Istituto Superiore per la Conservazione ed il Restauro (ISCR), l’opération comprendra le nettoyage des terres cuites étrusco-latiales, de restauration des vases grecs et étrusques (certains très détériorés), de nettoyage et resoclage des marbres romains.
Cette campagne permettra d’avancer sur l’étude du matériel afin d’en proposer un catalogue inédit et une exposition temporaire puis permanente au sein des locaux de l’EFR. Au temps du numérique, l’exposition se déclinera également de manière virtuelle et accessible au plus grand nombre à travers notamment la présentation de modélisations 3D des objets et la restitution virtuelle des éléments polychromes.

 

LA CAMPAGNE DE FINANCEMENT PARTICIPATIF

Le lancement de la campagne de financement participatif est organisé pour le vendredi 1er octobre 2021, à 18h30, à la Sauvegarde de l'Art Français 22, rue de Douai, Paris.

Il sera également possible de participer à l'événement à distance via le lien suivant :

https://zoom.us/j/97068918829?pwd=RWJLT2dGeFdwZUlHUllmeWRBVDF5UT09

ID de réunion : 970 6891 8829
Code secret : MQhz77

 

Pour en savoir plus sur l'événement de lancement →

 

LA COLLECTE

La collecte a été envisagée en trois étapes à franchir, trois paliers permettant de s’engager dans la participation à la réalisation de ce projet.

  • 5.000 euros permettraient de participer à la restauration de la collection.
  • 10.000 euros permettraient de participer à la réalisation de l’exposition temporaire prévue en 2022.
  • 20.000 euros permettraient de participer à la réalisation de l’exposition permanente au palais Farnèse.
     

PARTICIPER

En ligne : www.sauvegardeartfrancais.fr/efr
Par chèque : à l’ordre de Trésorier de l’AmEfr, à envoyer 23, quai de Conti, 75006 Paris

Les dons sont défiscalisables.
Des contreparties sont offertes aux mécènes (plus de détails dans la présentation du projet)


La collecte fait l’objet d’une convention avec la Fondation pour la Sauvegarde de l'Art Français.

 

Télécharger la présentation complète du projet →

 

p
a
r
t
a
g
e
r