Ligues et alliances interurbaines en Europe (XIIe-XVIe siècle)

Data di archiviazione : 26/06/2022

École française de Rome, Piazza Navona, 62

Dal 23/06/2022 alle 15 h 00 al 24/06/2022 alle 19 h 00

Colloque
Ligues et alliances interurbaines en Europe (XIIe-XVIe s.) : l’apogée des relations diplomatiques des villes ?

Org. Armand Jamme (CIHAM), Paolo Cammarosano (Università degli studi di Trieste), Patrick Gilli (Université de Montpellier)

Partenaires : CIHAM (UMR 5648), Centro Europeo di Ricerche Medievali (Trieste), CEMM (EA 4583)

Programme EFR 2017-2021 « DIPLURBAINE »

 

Le colloque de Rome, qui clôt un programme quinquennal de rencontres sur la diplomatie urbaine au Moyen Âge et l’époque moderne, se propose la question singulière des ligues urbaines qui n’a pas fait l’objet de synthèses comparatives régionales. Si l’on excepte quelques cas bien documentés, notamment en Italie, en Empire ou en Flandres, le sujet a peu retenu l’attention des chercheurs, alors même qu’il porte à l’extrême les enjeux de la diplomatie des villes par l’intensification des réseaux que ces alliances induisent ou par la nature même des objectifs parfois vitaux pour les cités qui en sont à l’origine. La première et la seconde ligues lombardes en sont un bel exemple, mais nullement le seul. Les échelles d’intervention, de méthodes ou d’organisation de ces ligues tout le long de la période considérée restent des questions ouvertes.

La rencontre sera l’occasion de compléter par des études de cas la constitution, les écueils et les limites de cette dynamique inter-urbaine qui posait les organismes urbains en acteurs majeurs de leur histoire, parfois en opposition même aux souverains (comme ce fut le cas lors des Comunidades dans l’Espagne de Charles Quint, en 1520-1522). Le programme s’intéressera aux modalités de création de ces alliances, à leur fonctionnement quotidien (gouvernance, budget, programme) autant qu’à leurs résultats directs ou indirects (hiérarchisation entre les cités, renégociation éventuelle des rapports avec les souverains, etc.). La rencontre de Rome fournira ainsi l’une des premières synthèses à l’échelle européenne sur ces dispositifs inter-urbains dont on ne connaît souvent que les exemples les plus emblématiques, alors même qu’ils ont été une modalité fréquente et flexible des relations entre les cités tout autant qu’un moyen de s’affirmer comme acteurs territoriaux.

Télécharger le programme ici

Image : Vittore Carpaccio, vers 1490, L'arrivée à Cologne dans La légende de Sainte Ursule, Galleria dell’Accademia di Venezia.

Categoria : La recherche
Pubblicato il 12/01/2022 - Ultimo aggiornamento il 15/06/2022
p
a
r
t
a
g
e
r