Archéologie des sources documentaires : l’apport des archives historiques à la recherche archéologique

Categoria : La recherche Formations Appels à candidatures
Appel à candidatures
Rome et Naples, du 26 au 30 octobre 2020
Date limite de candidature : 30 avril 2020, 12h

 

 

Atelier de formation à la recherche 

 



 

L’examen d’une documentation archivistique en grande partie inédite et encore peu exploitée permet de reconstituer les contextes archéologiques d’œuvres antiques découvertes depuis le XVIIIe siècle et aujourd’hui privées de provenance précise. Les fonds de dessins, cartes et photographies anciennes, mémoires des académies et des instituts scientifiques du XIXe siècle, constituent un corpus documentaire qui, une fois complété par l’examen physique des œuvres et des structures identifiées, permet d’apporter de précieuses informations à l’archéologie actuelle et à l’histoire culturelle des sociétés anciennes. À la croisée des regards et des approches de l’historien, de l’archéologue, de l’historien de l’art et du conservateur, l’atelier a pour objectif de présenter aux jeunes chercheurs une méthodologie éprouvée par les travaux récents mais encore peu connue dans le milieu universitaire.

À Rome et à Naples, les étudiants sélectionnés assisteront à une série de conférences méthodologiques qui développeront plusieurs axes thématiques destinés à illustrer l’application de cette démarche à différentes aires de la recherche archéologique et historique : 1/ Histoire des collections et des institutions ; 2/ Histoire des sites ; 3/ Le cas pompéien : histoires d’archives. Ces conférences seront accompagnées de visites de centres d’archives, d’institutions patrimoniales, de musées et de sites archéologiques. Ce programme sera complété par des séances pratiques au cours desquelles les étudiants présenteront chacun un cas d’étude en lien avec leurs travaux de recherche et les thématiques développées.

La formation s’adresse aux jeunes chercheurs (de préférences doctorants ou élèves conservateurs, sans exclure des étudiants en 2ème année de Master) de toutes nationalités dont les travaux rejoignent les thématiques de l’atelier ou bien qui souhaitent plus généralement se familiariser avec l’histoire de l’archéologie et des collections d’antiques. Elle se déroulera sur cinq jours, du lundi 26 octobre après-midi au vendredi 30 midi, à Rome puis à Naples. Les langues utilisées par les formateurs comme par les participants, et dont la maîtrise est indispensable, sont le français et l’italien. Dix candidats seront retenus.

L’École française de Rome et le Centre Jean Bérard prendront en charge les frais de séjour à Rome (Piazza Navona) et à Naples (Foresteria ou B&B), ainsi que le transit entre les deux villes ; les frais de transport jusqu’en Italie resteront à la charge des participants ou de leur institution d’appartenance.

 

L'atelier est organisé en lien avec le programme FAC-SIMILE. Documentation graphique et musées de peinture étrusque porté par l’École française de Rome, l’équipe de recherche de l’Université de Tours, le CeTHiS (EA 6298), et la Soprintendenza ABAP per la città metropolitana di Firenze e le province di Pistoia e Prato. Pour plus de détails, nous vous invitons à consulter la page du programme et son carnet de recherche.

 

Responsables

  • Florence Le Bars-Tosi, ArScAn, Université Paris Nanterre
  • Christian Mazet, École française de Rome

 

Comité scientifique

  • Francesca Alberti, Villa Médicis
  • Paola D’Alconzo, Università degli Studi di Napoli « Federico II »
  • Cécile Colonna, Institut national d’histoire de l’art
  • Martine Denoyelle, Institut national d’histoire de l’art
  • Hélène Dessales, École normale supérieure de Paris
  • Natacha Lubtchansky, Université de Tours
  • Andrea Milanese, Museo Archeologico Nazionale di Napoli
  • Priscilla Munzi, Centre Jean Bérard
  • Massimo Osanna, Parco archeologico di Pompei
  • Claude Pouzadoux, Centre Jean Bérard

 

Partenaires

  • École française de Rome
  • Centre Jean Bérard
  • Villa Médicis
  • Institut national d’histoire de l’art
  • Centre Tourangeau d’Histoire et d’études des Sources (CeTHiS) de l’Université de Tours
  • Archivio di Stato di Napoli
  • Dottorato in scienze storiche, archeologiche e storico-artistiche dell’Università di Napoli Federico II
  • Museo Archeologico Nazionale di Napoli
  • Parco archeologico dei Campi Flegrei
  • Direzione regionale Musei Campania
  • Parco Archeologico di Pompei
  • Soprintendenza ABAP per la città metropolitana di Firenze e le province di Pistoia e Prato


Les dossiers de candidature doivent être déposés sur la plateforme prévue à cet effet, avant le jeudi 30 avril 2020, 12h (heure de Rome), accessible par le lien suivant : candidatures.efrome.it/archeologie_des_sources_documentaires_l_apport_des_archives_historiques_a_la_recherche_archeologique.

Les dossiers seront examinés par le comité scientifique et l’issue de la sélection sera transmise avant le 20 mai 2020 aux candidats.

Les candidats doivent envoyer :
> un curriculum vitae (2 à 3 pages)
> une lettre de motivation comprenant la présentation développée du sujet de recherche, de la méthodologie et des sources d’archives exploitées (environ 3000 signes espaces comprises)



Contact :
Ilaria Parisi
Assistante scientifique des études pour l’Antiquité à l’École française de Rome
secrant(at)efrome.it  
+39 06 68 60 12 32

 

Télécharger l'appel →

Scaricare il bando →

 

IMAGE : Pierre-Joseph Garrez (1802-1855), Corneto, tombeau étrusque tombeau étrusque taillé dans le roc, près l'ancienne ville de Tarquinia (dessin à la plume, aquarelle et crayon, 1831) © Bibliothèque numérique de l’INHA – Service des collections de l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts

p
a
r
t
a
g
e
r