Église(s) et Grands Hommes, entre Renaissance et réformes

Cécile Caby (dir.)

Collection de l’École française de Rome 620

Loin de se cantonner aux portraits des princes et des rois, des hommes de guerre ou des lettrés et artistes laïcs, la représentation en série des hommes illustres aux XIVe-XVIIe siècles pénètre aussi au coeur de l’institution ecclésiale : d’une part les catalogues d’hommes illustres englobent des papes, évêques, frères et autres clercs ; d’autre part, l’Église romaine ou certains groupes en son sein – comme les ordres religieux –, puis les différentes Églises réformées captent à leur profit les potentialités de cette nouvelle forme d’écriture biographique et historique, déployée dans toutes les déclinaisons de la rhétorique eulogique. En s’interrogeant sur les renouvellements de la biographie religieuse entre Renaissance et réformes, ce livre entend ouvrir deux pistes d’analyse, trop souvent oubliées dans l’historiographie : l’une relative à l’évolution des formes de représentation des mondes ecclésiaux et de leur histoire ; l’autre attentive à la promotion des nouvelles pratiques culturelles humanistes au service de la construction et de la promotion des identités religieuses, notamment sur fond de conflits entre l’Église romaine et les nouvelles Églises issues des réformes protestantes.

 

Cécile Caby est professeure en histoire du Moyen Âge à Sorbonne Université. Elle est spécialiste des ordres religieux dans l’Italie de la fin du Moyen Âge et de l’histoire de la culture humaniste.

 

 

En vente sur le site des publications

 

Collection de l’École française de Rome n° 620
Rome : École française de Rome, 2024
352 p.
ISBN : 978-2-7283-1661-8
Prix : € 32
Catégorie : Publications
Publié le 26/09/2023 - Dernière mise à jour le 27/06/2024
p
a
r
t
a
g
e
r