Annuaire des anciens membres

Le premier annuaire des membres de l'École française de Rome fut réalisé lors de la préparation de la célébration du Centenaire de l’École en 1975. Le directeur Georges Vallet demanda à Gérard Moyse, archiviste-paléographe alors membre de l’École, de réaliser un annuaire qui devait comprendre une notice pour chaque ancien membre, selon un classement alphabétique, ainsi qu’une liste des promotions.

Après les éditions de 1975, 1987, 1999, 2010, il est apparu nécessaire de faire évoluer cette cinquième édition de l’Annuaire des membres. De nouvelles normes d’édition ont été appliquées. Elles favorisent d’une façon générale la lisibilité de l’annuaire.

L'annuaire, révisé en 2019 par Catherine Virvoulet (directrice de l'EFR de 2011 à 2019), avec la collaboration de Rachel George pour la coordination éditoriale, a été augmenté en octobre 2020. Comme la précédente version, cet annuaire paraît sur le site de l’EFR, en pdf.

Ont collaboré à l’élaboration de cet annuaire Capucine Camplong, Sophie Duthion, Hélène Franchi, Fabrice Jesné, Nicolas Laubry, Clément Pieyre, Camilla Possenti et Pierre Savy, ainsi que les stagiaires : Martin Jaillet et Étienne Vignon.

L’édition 2020 de l'annuaire des membres de l'École française de Rome présente l’insertion de quinze nouvelles notices relatives aux nouveaux membres des promotions 145 et 146, ainsi qu’une révision de dix-huit notices d’anciens membres précisant leur évolution de carrière ou leur date de décès. La pleine participation des membres concernés témoigne de l’intérêt d’un tel instrument.

Dans cette dernière édition, 657 notices présentent le parcours des membres actuels et des anciens membres depuis la création de l'institution en 1873.

 

Télécharger l'annuaire 2020 →

Remembrances

Souvenirs d'anciens membres recueillis par Jean-François Dars et Anne Papillault (Paris, novembre 2018)

Film documentaire réalisé à l'occasion du lancement de l'association des Amis de l'EFR au Collège de France le 21 novembre 2018

Avec la participation, par ordre d'apparition, de : Didier Ozanam (membre de 1944 à 1946), Bernard Combet Farnoux (membre de 1954 à 1956), Jean Richard (membre de 1943 à 1947), Jean-Paul Morel (membre de 1960 à 1963), Bernard Barbiche (membre de 1960 à 1962), Maurice Aymard (membre de 1964 à 1966), André Tchernia (membre de 1963 à 1966), André Vauchez (membre de 1965 à 1967), Pierrre Petitmengin (membre de 1962 à 1964), Bertrand Jestaz (membre de 1962 à 1964), Pierre Gros (membre de 1966 à 1969), Françoise-Hélène Massa-Pairault (membre de 1968 à 1971), Pierre Toubert (membre de 1958 à 1961), François-Charles Uginet (membre de 1967 à 1969), Yves-Marie Bercé (membre de 1959 à 1961), Jean Andreau (membre de 1967 à 1970), Ségolène Oudot de Dainville (membre de 1969-1970).

 

Si le lecteur vidéo ne s'affiche pas ci-dessous, vous pouvez visionner le film sur la chaîne Youtube de l'EFR

Que deviennent les anciens membres de l’École française de Rome ?

Quel est l’apport du séjour à l’École française de Rome dans la carrière d’un membre ?

C’est pour tenter de répondre à cette question qu'une enquête sur le devenir professionnel des membres entre 1974 et 2004 a été confiée à Annie Verger, docteur en histoire de l’art et en sociologie, et Gabriel Verger, avec l’aide technique de Julien Cavero, pour les traitements cartographiques et statistiques.

L'enquête qui a duré environ 18 mois, entre l'automne 2012 et la fin de l’hiver 2014, a porté sur la carrière de 185 membres sortis de l’EFR au cours de ces trente années.

Consultez la synthèse du rapport sur le devenir des membres entre 1974 et 2004 (pdf)

Voir également le devenir des membres entre 2004 et 2014 (pdf)

p
a
r
t
a
g
e
r