Dispositifs d’accueil de chercheurs à l’École française de Rome

Vous êtes Dispositifs d'accueilDescriptionCalendrier indicatifEn savoir plus

Futur doctorant

Contrat doctoral MESRI fléché vers les EFE

Dans le cadre du soutien apporté aux actions de coopération internationale, le Ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation (MESRI) flèche chaque année cinq contrats doctoraux en partenariat avec une école doctorale (ED) et l’une des cinq Écoles françaises à l’étranger (EFE)

Réception des candidatures entre mars et avril.


Voir l’appel 2020

Contrat doctoral fléché Aix-Marseille Université

Pour promouvoir la dimension internationale de la formation doctorale dans le domaine des sciences humaines et sociales (SHS), Aix-Marseille Université a mis en place depuis 2015 un programme de financement de projets de thèse en SHS s’inscrivant dans le cadre de partenariats avec la Casa de Velázquez et l’École française de Rome (un contrat doctoral par partenaire).

Le calendrier est fixé par la vice-présidence recherche d’Aix-Marseille Université.

Fin de la réception des dépôts des projets de thèse en « Partenariat International SHS » début juin.

Voir l’appel sur le site de l'université

Doctorant




Bourse de l'EFR en histoire, archéologie et sciences sociales

L’École française de Rome propose chaque année des mensualités de bourse, destinées à assurer l’accueil temporaire de jeunes chercheurs dont les travaux nécessitent un séjour en Italie. Ces bourses ont pour mission principale d’aider les doctorants au cours des premières années de leur travail de thèse.

À noter : les ressortissants des pays du Maghreb et du Sud-Est européen proches de la mer Adriatique peuvent bénéficier de séjour de bourses après le doctorat (bourses sénior).

Deux sessions de sélection sont organisées chaque année, au mois de mars et au mois de septembre.

Devenir boursier

Bourse « Daniel Arasse » de l’EFR et de l’AFR en histoire de l'art et culture visuelle

Depuis 2001, dans le cadre d’échanges scientifiques, l’École française de Rome et l’Académie de France à Rome - Villa Médicis (AFR) attribuent chaque année huit boursespour des recherches doctorales portant sur l'histoire de l'art et la culture visuelle, de la Renaissance jusqu’à l’époque actuelle et nécessitant un séjour en Italie.

Réception des dossiers de candidature entre mi-juillet et début novembre.

Lauréats Daniel Arasse

Bourse EHESS / EFR dans le cadre du programme d'aide à la mobilité internationale de l'EHESS "Séjour 3 mois"

Dans le cadre de sa politique internationale d'aide aux mobilités étudiantes, l'EHESS a développé un partenariat avec l'EFR qui permet aux doctorants de l'EHESS, dont les recherches nécessitent une présence longue en Italie, d'être candidats à une aide financière. Proposée chaque année par l'EHESS pour une période de trois mois, cette aide consiste en un forfait qui permet de couvrir les dépenses de voyage et de logement à Rome (tarif boursier de l'EFR).

Réception des dossiers de candidature au mois de mars.

Informations sur le site de l'EHESS

Contacter Paul Forien, pour la partie administrative, et Silvia Sebastiani, responsable scientifique de la convention

Membre de l’École française de Rome

L'École française de Rome accueille chaque année des membres scientifiques qui se consacrent à des travaux de recherche dans lesdomaines relevant de l'établissement,en histoire, archéologie et sciences sociales.

Le projet peut émaner de candidats en fin de doctorat ou entamant une recherche post-doctorale, ou de maîtres de conférences préparant une HDR.

Réception des dossiers de candidature entre début novembre et début décembre.

Devenir membre

Docteur

Membre de l’École française de Rome

Voir ci-dessus.

Voir ci-dessus.

Devenir membre

Post-doctorant (sous contrat avec une autre institution que l'EFR)

Chercheur résident auprès de l’École française de Rome

Les Écoles françaises à l’étranger ont mis en place le statut de chercheur résident dans leurs établissements depuis 2012.

À l’École française de Rome, le statut de chercheur résident est accordé à des enseignants-chercheurs, des chercheurs statutaires ou des post-doctorants sous contrat. Ils sont accueillis pour un séjour de trois à six mois éventuellement renouvelable pour mener à Rome leur activité de recherche, dans le cadre de l’un des axes de recherche de l’École.

Réception des dossiers sollicitant la prise en charge de l'hébergement au mois d'octobre, pour l'année universitaire suivante.


Les autres dossiers sans prise en charge de l'hébergement peuvent être adressés au fil de l’eau.

Chercheurs résidents

Titulaire de l'enseignement supérieur et de la recherche

Membre de l’École française de Rome

Voir ci-dessus.

Voir ci-dessus.

Devenir membre

Chercheur résident auprès de l’École française de Rome

Voir ci-dessus.

Voir ci-dessus.

Chercheurs résidents



Chercheur CNRS ou enseignant chercheur en poste dans une UMR
Soutien à la mobilité internationale CNRS vers l’École française de Rome

Dans le cadre du soutien à la mobilité internationale, l’InSHS et l’Ecole française de Rome proposent aux chercheurs, enseignants-chercheurs et ingénieurs de recherche des unités de recherche dont le CNRS est tutelle ou cotutelle, une aide pour la réalisation d’actions de recherche.

Cette aide concerne toutes les disciplines en lien avec les missions de l’EFR et tous les types de missions de recherche (collaboration internationale, travail de terrain, consultation de sources, montage de projet, rédaction d’ouvrage ou d’article en collaboration).

La durée du séjour doit être d’au moins 3 mois et ne peut excéder 9 mois. Le séjour est cofinancé par l’InSHS et l’EFR.

Réception des dossiers de candidature entre fin septembre et début novembre.Voir l’appel sur le site de l'InSHS

Mise à jour le 23/07/2020

p
a
r
t
a
g
e
r