François Fossier (1950-2021)

Portrait de François Fossier © Thierry Fossier

Catégorie : Anciens membres Presse
Rome, 18/01/2022

François Fossier (1950-2021)

François Fossier était archiviste paléographe (promotion 1975) et ancien membre de l’École française de Rome (1975-1978), où il poursuivit des recherches sur la fin du Moyen Âge et les débuts de l’époque moderne tant dans les archives locales (Ombrie) qu’à Rome (Bibliothèque vaticane). Il étudia alors la production érudite de chroniqueurs franciscains du XIVe siècle, la bibliothèque du cardinal Marcello Cervini (pape Marcel II) ou encore les centaines de manuscrits latins et en langue vernaculaire de la bibliothèque Farnèse (La bibliothèque Farnèse. Étude des manuscrits latins et en langue vernaculaire. Le palais Farnèse III, 2, Rome, 1982).

Conservateur à la bibliothèque de l’Institut de France (1978) puis à la Bibliothèque nationale (1985), il soutient en 1994 sa thèse de doctorat d’État. Ce travail, consacré aux dessins du fonds de l’architecte Robert de Cotte, est publié en 1997 dans la Bibliothèque des Écoles françaises d'Athènes et de Rome (Les dessins du fonds Robert de Cotte de la Bibliothèque nationale de France. Architecture et décor, Rome, 1997, BEFAR 293). François Fossier poursuit alors une carrière universitaire comme professeur d’histoire de l’art à l’Université Lyon 2. Il n’abandonne cependant jamais totalement l’histoire des institutions du savoir et l’horizon romain : il publie ainsi un ouvrage de synthèse sur l’Institut (Au pays des Immortels : l'Institut de France hier et aujourd'hui, Paris, Mazarine, 1987), sur lequel il revient dans La Marche de l’histoire avec Jean Lebrun le 16 juin 2011 (https://www.franceinter.fr/emissions/la-marche-de-l-histoire/la-marche-de-l-histoire-16-juin-2011), trois volumes sur l'Académie des inscriptions et belles-lettres (L'Académie des inscriptions et belles-lettres sous l'Ancien Régime : de l'apologétique à l'histoire, Paris, L'Harmattan, 2018) et neuf volumes de correspondances des directeurs de la Villa Médicis au XIXe siècle (Paris, L'Harmattan, 2018-2019).

En novembre dernier, il avait généreusement accepté de rédiger un texte synthétique sur l’histoire de la bibliothèque Farnèse pour le carnet « Farnèse 150. Ouvert pour travaux. Le palais Farnèse du patrimoine au chantier de Restauration (2021-2025) ».

Nous adressons nos plus sincères condoléances à sa famille et à ses proches.

Image : portrait de François Fossier © Thierry Fossier

 

p
a
r
t
a
g
e
r