Si ce message ne s’affiche pas correctement, accédez à sa version en ligne



Ecole Française de Rome

Lettre d'information

Mars 2020

Le mot de Brigitte Marin, Directrice

Les pays du Sud-Est européen proches de la mer Adriatique constituent, de longue date, un domaine de recherche actif de l’École française de Rome en archéologie et en histoire. Plusieurs évènements à venir témoignent de la vitalité des liens scientifiques que l’École française de Rome entretient, en particulier, avec la Croatie et l’Albanie. En effet, les 3 et 4 mars prochains se tiendra le 2e colloque international d’archéologie, dans le cadre du mois de la francophonie à Tirana, organisé par l’Ambassade de France en Albanie et l’École pratique des hautes études – PSL, Illyries, identités croisées. L’École française de Rome y sera représentée par les missions d’Apollonia et de Komani. Par ailleurs, une exposition au Musée archéologique de Zagreb mettra à l’honneur les chantiers des équipes franco-croates (villa de Santa Marina en Istrie, île de Brač, archipel du Kvarner) à partir de la fin du mois avril 2020. Puis, autour du site de Komani, se tiendra, du 18 au 21 mai 2020, l’Atelier international « Construire ensemble l’avenir des sites patrimoniaux dans les Balkans » qui se clôturera à Tirana dans le cadre de la semaine de l’Europe. Enfin, du 6 au 10 juillet 2020, l’EFR sera associée à l’organisation de l’atelier doctoral Upper Adriatic borderlands transitions, identities and urban spaces in the port cities of Trieste and Fiume/Rijeka (XIXth-XXth centuries), en collaboration avec les universités de Rijeka et Trieste, dans le cadre de Rijeka capitale européenne de la culture 2020. En octobre-novembre 2019, l’École française de Rome avait déjà accueilli l’exposition « Un siècle de recherches archéologiques à Fiume-Rijeka ».


C’est surtout dans le domaine de la collaboration archéologique que l’EFR a noué des liens forts avec ces régions : Croatie, Serbie et Albanie. Dès les années 1970, trois sites ont donné lieu à des collaborations et des publications suivies, avec des séries créées dans la Collection de l’École française de Rome : Sirmium (Sremska Mitrovica), avec le Musée du Louvre et l’Institut archéologique de Belgrade ; Salone a bénéficié d’un accord avec le Musée archéologique de Split en 1983 ; Caričin Grad, avec l’Institut archéologique de Belgrade et l’Institut des monuments historiques de Niš. Au cours des années 1990 et 2000, ces collaborations se sont poursuivies et développées en Istrie, à Loron. Actuellement, les activités, soutenues par des collaborations multiples avec des institutions nationales croates, se concentrent toujours en Istrie (Santa Marina), ainsi que dans le Kvarner, en Dalmatie, grâce à un programme sur les monastères et sites ecclésiaux insulaires de l’Antiquité tardive et du haut Moyen Âge, qui s’est signalé par la découverte en avril 2017 du peigne de Mirine. En Albanie, la mission d’Apollonia fait l’objet depuis 2004 d’une collaboration avec l’École française d’Athènes et l’Institut archéologique de Tirana ; de nouvelles fouilles ont été reprises récemment. Le programme « Peuplement et territoires dans l’Occident balkanique (IVe-XVe siècle) : les sites médiévaux de Komani, Sarda et Lezha » s’appuie sur une collaboration de l’EFR avec le CNRS, l’Institut d’archéologie de Tirana et l’Université de Genève. Aux fouilles actuelles, effectuées sur le site de Komani, s’ajoute un volet patrimonial, avec la fondation du Parc naturel municipal de la Vallée du Drin. La monographie L’autorité pontificale en Dalmatie de Stéphane Gioanni est actuellement sous presse, dans la Bibliothèque des Écoles françaises d'Athènes et de Rome (BEFAR).


Par ailleurs, la place des Balkans en histoire moderne et contemporaine s’est accrue ces dernières années, par le jeu des recrutements et de l’accueil de chercheurs, comme des programmes. Des opérations pluriannuelles de recherche portent en effet sur l’Orient européen ou méditerranéen, notamment sur la longue durée des contacts religieux entre Orient et Occident. Le recueil Autocéphalies. L’exercice de l’indépendance dans les églises slaves orientales, co-dirigé par L. Tatarenko (membre de l’EFR de 2013 à 2016) est annoncé dans la Collection de l’École française de Rome en 2020. Fabrice Jesné, directeur des études, livre quant à lui dans la BEFAR la monographie qui manquait à ce jour sur la politique balkanique de l’Italie libérale, moins connue que celle de l’Italie fasciste : La face cachée de l'empire (sous presse). Boursiers et chercheurs résidents profitent de leurs séjours pour exploiter les sources pontificales et italiennes relatives aux Balkans et à l'Europe de l'Est en général, notamment celles qui sont conservées à l’Archivio storico-diplomatico del Ministero degli Affari Esteri. Cette place croissante des Balkans dans la politique scientifique de l’École se traduit dans sa politique documentaire, avec un accroissement récent de la cote HO, la bibliothèque accompagnant les chercheurs par ses acquisitions.

École française de Rome

Lire le communiqué →

 

 

 

Événement suspendu et reporté à une date ultérieure.

Les nouvelles dates seront annoncées au plus tôt.

 

Galerie de l'École française de Rome, piazza Navona 62

 

Protéiforme, l’aqueduc Galermi, connu comme le "canal Galermi", fait l’objet d’un programme de recherches interdisciplinaires mené par une équipe d’Aix-Marseille Université, et dirigé par Sophie Bouffier, professeur d’histoire grecque occidentale (Centre Camille Jullian, Aix-Marseille Université/CNRS), qui a concentré ses travaux sur les prises de l’aqueduc, son tracé et son arrivée actuelle dans le Nymphée du théâtre de Syracuse, même si dans l’Antiquité il se poursuivait bien au-delà du théâtre.

 

L'exposition à l'École française de Rome présente au public quelques-uns des résultats de la recherche en cours, en mettant en lumière les spécificités de l’aqueduc de l’Antiquité à nos jours.
 

Pour participer à l'événement inaugural, le 17 mars à 17h, la réservation est nécessaire via le formulaire en ligne avant le 10 mars 2020 →

 

En savoir plus sur l'exposition →

 

Lire la suite →

 

Lire la suite →

 

Recrutement des membres pour l'année 2020-2021

Résultats de l'admissibilité

Six postes de membres de l’École française de Rome seront vacants au 1er septembre 2020. Les candidats seront auditionnés du 9 au 11 mars 2020 : 21 candidats seront auditionnés, 79 candidatures ayant été reçues.

Voir la liste des candidats auditionnés

 

Pour en savoir plus →

 

 

EN MOUVEMENT

Arrivées

Section Antiquité

Section Époques moderne et contemporaine


Boursiers - Lauréats

 

APPELS

 

 

L'EFR propose des bourses aux doctorants pour le premier semestre 2020.

Date limite de candidature : 31 mars 2020 à 12h…

 

La réception des dossiers de candidature est ouverte. Les dossiers seront à envoyer via la plateforme en ligne jusqu'au 31 mars 2020 à 12h (heure de Rome).

 

Pour en savoir plus et candidater →

 

 

 

Prolongation du délai pour déposer les candidatures : 17 mai 2020 à 15h (heure de Paris)

 

 

Pour en savoir plus →

 

OFFRE DE FORMATION

 

 

Ateliers doctoraux et de master, écoles thématiques, stages de formation

 

 

Pour en savoir plus →

 

 

 

Atelier doctoral de spécialisation "Mondes méditerranéens et Italie méridionale au Moyen Âge".

 

Annulé / annullato

 

Candidatures à envoyer avant le 12 avril 2020.

 

Pour en savoir plus →

 

 

 

Appel à candidature

Date limite de dépôt des candidatures repoussée au 1er juin 2020 à 17 h (heure de Rome)

 

Pour en savoir plus →

 

PUBLICATIONS

Actualités

Un autre Risorgimento. La formation du monde libéral dans le royaume des Deux-Siciles (1815-1856)

Le 05/03/2020 à Institut français de Naples, Via Francesco Crispi, 86, Napoli - Médiathèque

 

 

Présentation de livre

 

 

 

 

Présentation de livre

 

 

BIBLIOTHÈQUE

AGENDA

MARS 2020

PROCHAINES RENCONTRES ÉVÉNEMENTS

Suivez-nous

Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter Suivez-nous sur Youtube Suivez-nous sur Instagram Suivez-nous par fil RSS Suivez-nous sur Soundcloud Suivez-nous sur HAL SHS Suivez-nous sur Academia Consultez les publications de l'EFR sur OpenEdition Books Suivez la Chronique des activités archéologiques et les Mélanges sur OpenEdition Journals

Mettre à jour mon abonnement - Me désabonner