L’aventure futuriste, 1909-1916, par Fanette Roche-Pézard

Classiques de l'École française de Rome

Paru en 1984, à un moment de grande effervescence autour de l’édition des sources du mouvement futuriste, l’ouvrage de Fanette Roche-Pézard demeure une référence essentielle, comme le souligne Ester Coen dans sa préface à la réédition. Il ne s’agissait pas pour elle de réhabiliter un courant esthétique dont on sait qu’il fut mal reçu en France. Bien plutôt, elle a choisi d’adopter à l’égard du futurisme une démarche pleinement historienne pour en éclairer la genèse, l’affirmation et la diffusion. Elle livre ainsi des analyses importantes sur les années de formation de Marinetti et sa double culture italienne et française, mais aussi, sans hésiter à recourir aux méthodes de la sociologie, sur l’identité et la vie du groupe des fondateurs, y compris dans ses dimensions les plus économiques. Ce regard attentif aux détails permet à l’auteur de renouveler l’approche de l’esthétique futuriste et de formuler des hypothèses nouvelles sur la compromission du mouvement avec le fascisme après la Grande Guerre.  

 

Fanette Roche-Pézard (1924-2009), traductrice du Guépard de Lampedusa, était historienne de l’art et professeur à l’université de Paris-1 Panthéon-Sorbonne.

Ester Coen est professeur ordinaire d’histoire de l’art contemporain à l’université de l’Aquila. Elle est la grande spécialiste italienne du futurisme.

 

Pour l'achat, cliquez ici.

p
a
r
t
a
g
e
r