De l'École française de Rome au journal La Croix : Jean Guiraud, polémiste chrétien, sous la dir. de Jacques-Olivier Boudon

Collection de l'École française de Rome 497, Roma: École française de Rome, 2014, 421 p., € 39, ISBN: 978-2-7283-0890-3

La publication de l’inventaire très complet des archives de Jean Guiraud (1866-1953), déposées aux Archives nationales à Paris, a permis de redécouvrir les multiples facettes d’une personnalité complexe, celle d’un homme originaire d’une famille républicaine, qui grandit à l’heure où se construit la République. Pur produit de la méritocratie républicaine, il est élève de l’École normale supérieure, puis est ensuite particulièrement marqué par son passage à l’École française de Rome et devient professeur d’histoire à l’université de Besançon. Mais cet historien du Moyen Âge, spécialiste notamment des Cathares, est aussi depuis sa jeunesse un catholique convaincu, qui va transformer sa vie en un combat pour la défense des intérêts religieux, notamment la famille et l’école, d’abord en se lançant dans l’action politique, dans le Doubs, puis surtout en devenant le rédacteur en chef du journal La Croix pendant l’entre-deux-guerres, ce qui lui assure une position de choix dans l’Église. Il incarne alors la défense d’un catholicisme intransigeant finalement majoritaire au sein du catholicisme français de la première moitié du XXe siècle, ce que les travaux consacrés aux avant-gardes avaient eu tendance à oublier. Avec Jean Guiraud, on comprend aussi pourquoi l’idéologie du régime de Vichy a pu séduire une grande partie des catholiques.

Pour ultérieures informations et acheter le volume, cliquez ici.

Jacques-Olivier Boudon, ancien élève de l’École normale supérieure, est professeur d’histoire contemporaine à l’université Paris Sorbonne.

p
a
r
t
a
g
e
r