Si vous n'arrivez pas à lire cette newsletter : Visualisez-la dans un navigateur
Ecole Française de Rome

La lettre de l'EFR avril-juin 2015

L'architecte Eleonora Canini, professeur a généreusement accepté de restaurer bénévolement avec une de ses élèves, Silvia Russo, les tissus des salons de l'EFR, fendus et endeommagés après près d'un siècle d'existence. Ce travail de patience, qui a duré un mois, a permis d'enrayer la dégradation irrémédiable de ces tissus anciens. (© EFR, mars 2015)

 

 

ZOOM SUR : l'Atelier franco-allemand "Rome 250-350"

Participants à l'atelier franco-allemand "Rome 250-350" (EFR, mars 2015)

 

Du 9 au 14 mars 2015 a eu lieu à l'École française de Rome l'atelier de recherche franco-allemand "ROMA 250-350", organisé par Isabelle Mossong (ancienne membre de l'EFR), Gregor Weber (université d'Augsbourg) et Eckhard Wirbelauer (université de Strasbourg).
Quatorze participants, doctorants et post-doctorants, d'universités françaises et allemandes ont suivi les formations d'experts invités et ont visité de nombreux sites qui ont une importance particulière pour la thématique de l'atelier : les fouilles des Castra Equitum singularium sous la basilique de Saint-Jean-du-Latran ou encore la nécropole de Santa Rosa au Vatican...
À l'issue de la semaine de formation, chaque participant a choisi un sujet qu'il étudiera de plus près dans les mois à venir et qu'il présentera lors de la seconde rencontre de cet atelier organisée du 2 au 4 octobre 2015 à Augsbourg.

ON EN PARLE

La vie retrouvée de François d'Assise

L'historien Jacques Dalarun, ancien membre, ancien directeur des études médiévales et ancien président du Conseil scientifique de l’École française de Rome, a retrouvé en France un manuscrit contenant une biographie encore inconnue de Saint François d'Assise : voir l'article de Catherine Vincent (Le Monde, 24/01/2015)

Qu'est-ce qu'être médiéviste aujourd’hui ?

Éléments de réponses dans l'entretien de Gilles Heuré à l’historien Patrick Boucheron, actuel président du conseil scientifique de l'EFR (Télérama, 8/03/2015).

Ben più del denaro. Il diritto della moneta, la sua sovranità, le sue funzioni (1ª giornata)

La première journée du colloque sur la monnaie, "Ben più del denaro", organisé par l'École française de Rome, le CNRS - UMR 5648 - CIHAM, le Dipartimento di Studi Umanistici dell'Università di Trieste, les 13 et 14 avril 2015 dernier, est en ligne sur le site de Radio Radicale (13/04/2015).

Voir la revue de presse de l'EFR →

ÉCHOS DE LA RECHERCHE

Maurice Agulhon et l'histoire de l'Italie (16 février 2015)

Récemment disparu, Maurice Agulhon a profondément marqué l'historiographie italienne, bien qu'il se soit presque exclusivement occupé d'histoire de France. Traduits et accueillis très tôt en Italie, ses travaux ont suscité de riches échanges entre historiens italiens et français, permettant un renouvellement majeur de l'histoire politique et culturelle du XIXe siècle dans les deux pays.
À travers une journée d'étude consacrée à son héritage intellectuel, l’École française de Rome, l’École nationale supérieure et l’École pratique des hautes études ont voulu rendre hommage à un grand historien dont nombre de ses élèves ont, à un moment ou un autre, fréquenté l’École française de Rome.

Journée organisée par Gilles Pécout, Catherine Brice, Maurizio Ridolfi et François Dumasy.

Séminaire-atelier à l'Institut des études hispano-lusophones de Rabat (2-4 mars 2015)

Les 2-4 mars 2015, Francesco Martorella, chercheur accueilli à l'EFR (Marie Curie International Outgoing Fellow - IOF), a participé au séminaire-atelier régional portant sur "les technologies au service des recherches sur le patrimoine culturel de la Méditerranée occidentale, de sa protection et de sa valorisation" à l'Institut des études hispano-lusophones de Rabat.
L'objectif était de perfectionner les connaissances et les métiers de jeunes spécialistes afin de leur permettre d'améliorer leurs compétences. Et la rencontre a réuni des archéologues des pays de la Méditerranée occidentale (Algérie, Maroc, Tunisie, Espagne, France, Italie et Portugal), en présence de M. Mohamed Amine Sbihi, ministre de la culture du Royaume du Maroc, et de M. Aomar Akerraz, directeur de l'Institut national des sciences de l'archéologie et du patrimoine (Insap).

Voir le programme pdf →

Voir les ateliers du GID-EMAN « Sciences, métiers et société » →

 

 

Rivaliser, coopérer : vivre en compétition dans les sociétés du haut Moyen Âge

L’EFR était partenaire du colloque Rivaliser, coopérer : vivre en compétition dans les sociétés du haut Moyen Âge organisé à Venise les 19-21 mars 2015 par les universités Cà Foscari de Venise et Paris 1 Panthéon-Sorbonne avec le concours de l’IUF, des universités de Paris Ouest Nanterre-La Défense, de Padoue, de Roma Tre et de Vérone.

La Game theory a été plusieurs fois convoquée pour comprendre les stratégies des partenaires multiples qui, très souvent, acceptent de perdre avant de gagner, afin de mieux neutraliser leurs rivaux – un processus pour lequel les chercheurs en sciences sociales ont forgé le terme de « coopétition ». Le choix de collaborer avec un compétiteur implique la fides (fidélité, foi et confiance). Mais le climat de confiance et la capacité à coopérer en rivalisant varie selon les périodes, selon les lieux et selon les catégories sociales.

L’objectif était donc de tester le modèle de la coopétition dans une dimension chronologique et de déconstruire les notions de « période de crise » et de « période de stabilité ». Trois périodes sont caractérisées, semble-t-il plus que d’autres, par une alternance d’instabilité et de stabilité sur le plan politique : 550-650, 800-900, 1050-1120. Ont aussi été pris en compte les jeux d’échelle (en particulier les relations centre-périphérie) et les degrés d’intégration des acteurs sociaux dans des communautés plus ou moins larges, comme les familles, les monastères, les fraternités et confraternités, les guildes, ou même les cours.

 

Ils nous ont quitté

Giuseppe Corvino, employé à la bibliothèque de 1976 à 2012

Giuseppe Corvino s'est éteint des suites d'une longue maladie combattue avec courage, le 23 janvier 2015. Le personnel de l’École, anciens collègues et amis, a tenu à lui rendre un dernier hommage en l'église de San Luca de Rome, le 26 janvier dernier.

 

 

André Balland, ancien membre de l'EFR (1964-1967)

André Balland nous a quitté le 29 janvier. Ancien élève de l’École normale supérieure, agrégé de Lettres classiques et ancien professeur à l'Université de Bordeaux III, il a consacré ses travaux notamment aux nymphées d'Italie centrale, aux inscriptions du Létôon de Xanthos et aux fouilles de Bolsena.

 

 

Alain Dewerpe, ancien membre (1981-1984), membre du conseil scientifique et président de la commission d’admission des membres de l’École (de 2011 à 2014)

Alain Dewerpe nous a quitté le 15 avril dernier. Directeur d’études à l’EHESS, il était un historien reconnu du monde industriel et des mouvements sociaux et politiques en Europe, notamment en France et en Italie.

EN MOUVEMENT

Les chercheurs résidents

Époques moderne et contemporaine

Alessandro Giacone, Groupe d’Études et de Recherches sur la Culture Italienne  (Université Grenobale 3) du 1er mars au 31 mai 2015 (3 mois)

Personnel de la bibliothèque

Cécile Gallon remplace Raffaella Camponeschi, en congé maternité, à la bibliothèque.

 

Marion Cornet est recrutée au service de la bibliothèque du 13 avril au 31 décembre 2015 en qualité de secrétaire de bibliothèque.

Le personnel administratif

Marco Grossi, a été recruté comme technicien informatique, à compter du 1er avril 2015, en remplacement de Stefano Restuccia.

Les stagiaires

Sandy Gualandi, élève conservateur de l'Institut national du patrimoine, est accueillie du 16 février au 3 avril 2015, au service archéologique de l'EFR.

 

Emmanuel Turquin, étudiant en master MECADOC (Archivistique et Muséologie) à l'Université de Haute Alsace, est accueilli en stage à la bibliothèque de l'EFR, du 2 mars au 31 juillet 2015.
Objet du stage : la gestion des archives d’un établissement international de recherche en sciences humaines et sociales.

 

Margot Dautel, étudiante en DUT Information et communication option "métiers du livre" effectuera un stage en bibliothèque du 30 mars au 6 juin.
Objet du stage : suivre la préparation d'un plan de conservation partagée des périodiques dans le réseau romain des instituts de recherche.

 

 

Activités intra-muros

L’héraldique dans la ville au Moyen Age

Du 05/05/2015 au 07/04/2015 à l'Ecole française de Rome

 

Colloque international

 

 

Activités extra-muros

 

Journée d'étude

 

 

 

Colloque international

 

 

 voir l'agenda complet →

 

 télécharger le programme semestriel en pdf →

 

À la page

Parus

 

Bibliothèque des Écoles françaises d'Athènes et de Rome, Roma: École française de Rome, 2015, 1082 p., ill. n/b et pl. coul., € 65, ISBN:...

 

 

Collection de l'École française de Rome 502, Roma: École française de Rome, 2015, Version en ligne sur OpenEdition Books, ISBN: 978-2-7283-1096-8

 

...

 

 

Collection de l'École française de Rome 497, Roma: École française de Rome, 2014, 421 p., € 39, ISBN: 978-2-7283-0890-3

 

 

 

Classiques de l'École française de Rome, Roma: École française de Rome, 2015, 806 p., ill. n/b, € 20, ISBN: 978-2-7283-1113-2

 

 

Voir les nouveautés des publications →

À paraître

Les nouvelles de la bibliothèque

Nouvelles acquisitions de la bibliothèque : ici →

La bibliothèque a réuni

Les bibliothécaires ont rencontré Alain Colas, chef de bureau au Département de l'information scientifique et technique et réseau documentaire au MENESR pour lui présenter un projet de signalement enrichi des publications de fouilles archéologiques des EFE, qui a reçu l'agrément du Ministère et sera présenté aux journées de l'ABES, les 27 et 28 mai.

D'autre part, la  bibliothèque a participé activement aux réunions des bibliothèques de l'Unione impliquées dans le projet URBiS d'accès multicritères et multisupports aux ressources documentaires : AAR, Academia Belgica, Accademia di Danimarca, BSR, EFR, Svenska Institutet i Rom. Ce projet est en cours de finalisation et sera opérationnel en juin.
 

La bibliothèque a accueilli

Dans le cadre de leur voyage d'étude "L’Italie, carrefour de temporalités art, science et innovation", le 3 février, un groupe de l'IHEST - Institut des Hautes Études pour la Science et la Technologie qui a visité l'EFR avec la directrice Catherine Virlouvet et les membres Clément Chillet et Mathilde Carrive.

Ont également visité la bibliothèque : les informaticiens des Écoles française à l'étranger (le 14 janvier), les collègues ERASMUS de l'Université de Tours (le 25 mars), les membres de l’École française d'Athènes (le 6 mars), les doctorants de l'atelier franco-allemand "Roma 250-350" (le 11 mars) et les participants au séminaire "Représenter la musique de l'Antiquité" (le 25 mars).

Le 4 avril, le directeur des études médiévales, Stéphane Gioanni, a fait visiter le cabinet Volterra aux participants de l'atelier doctoral "Autour du chef".

 

Le 14 avril dernier, les membres Clément Chillet et Reine-Marie Bérard ont accompagné 27 élèves de latin du Lycée Bonaparte de Doha (Qatar) dans leur visite du Palais Farnèse.