Annalaura Turiano

annalauraturiano(at)gmail.com
Membre de première année, section Époques moderne et contemporaine
Membre de la section Époques moderne et contemporaine
Domaines de recherche
  • Histoire des missions chrétiennes au Moyen-Orient (XIXe-XXe s.)
  • Histoire de l’éducation en Égypte (XIXe-XXe s.)
  • Migrations en Méditerranée (XIXe-XXe s.)
  • Présence italienne au Moyen-Orient (XIXe-XXe s.)
  • Histoire de la philanthropie (XIXe-XXe s.)
  • Histoire du genre (XIXe-XXe s.)
  • Histoire trans-impériale (XIXe-XXe s.)
Projets de recherche
  • Thèse de doctorat

De la pastorale migratoire à la coopération technique. Missionnaires italiens en Egypte : les salésiens et l’enseignement technique et professionnel (1890-1970)

sous la direction de Ghislaine Alleaume, Université d’Aix-Marseille. Soutenue le 29 janvier 2016

Ce travail a pour objet une mission catholique italienne et ses écoles d’enseignement professionnel en Égypte entre 1890 et 1970. Il s’inscrit dans un courant de recherche récent qui propose une relecture du phénomène missionnaire au Moyen-Orient, s’écartant, d’une part, d’une approche nationaliste qui a décrit les missions comme le simple vecteur d’un impérialisme culturel et, d’autre part, d’une approche nostalgique qui a érigé les écoles missionnaires en symbole de sociétés cosmopolites révolues. Mon travail apporte une dimension italienne à l’étude du phénomène missionnaire au Moyen-Orient et déplace la focale vers un secteur d’enseignement peu connu sur le terrain de l’Égypte, et plus généralement du Moyen-Orient, celui de la formation professionnelle.
L’histoire de la mission salésienne est insérée dans des cadres plus larges qui dépassent l’horizon égyptien : l’histoire de l’Église catholique et de ses relations avec l’État italien, l’histoire de l’Italie et de sa présence en Méditerranée. Ma thèse montre que le but premier des salésiens est moins de gagner de nouvelles âmes au catholicisme que d’encadrer des migrations de travail en provenance des îles et du Sud de la Méditerranée (Malte, Sicile et Grèce avant tout), dont les effectifs s’accroissent considérablement dans la seconde moitié du XIXe siècle. À partir de là, mon analyse fait une large place à l’histoire des migrations en Méditerranée, et restitue le rôle d’institutions scolaires missionnaires dans la fabrique des diasporas des minorités non-égyptiennes entre 1940 et 1960.

  • Projet de recherche post-doctoral

Missionnaires, Italiennes et femmes au Moyen-Orient. Espaces de contacts et circulations (1900-1970)

Mon projet interroge l’engagement missionnaire féminin au Moyen-Orient à partir de l’analyse croisée de trois congrégations italiennes : les filles de Marie Auxiliatrice, les pieuses mères de la Nigritie et les sœurs franciscaines missionnaires du Cœur immaculé de Marie, aussi connues sous le nom de missionnaires franciscaines d’Égypte. Engagées sur plusieurs terrains moyen-orientaux, ces congrégations participent du réveil religieux et missionnaire qui a marqué le long XIXe siècle. Prolongeant l’analyse jusqu’aux années 1970, ce projet interroge le devenir postcolonial de la mission au féminin. Pour ce qui est du cadre spatial, il englobe plusieurs pays du Moyen-Orient (Égypte, Jordanie, Liban et Palestine) afin de mettre en avant les implications de la présence missionnaire à l’échelle régionale. Par une histoire attentive aux circulations et à leurs vecteurs, ce travail vise à apporter de nouveaux éclairages sur les dynamiques missionnaires et leurs contributions aux mutations sociales et culturelles du Moyen-Orient au XXe siècle. Au prisme de l’histoire missionnaire, je me propose de réfléchir à la place des femmes dans les sociétés moyen-orientales, au rôle des chrétiens dans ces pays, aux circulations féminines en Méditerranée et enfin, par la chronologie retenue, aux transitions impériales.

Publications

Choix de publications

Codirection d’ouvrages

  • Avec S. Chiffoleau et al (dir.), Le Moyen-Orient de 1876 à 1980, Paris, Éditions Atlande, Collection Clefs-concours, 2017 ;

Articles

  • Avec Joseph Viscomi, « From Immigrants to Emigrants : Educating the Italian Diaspora in Egypt (1937-1960)”, Modern Italy, Vol. 23, February 2018, p. 1-17.
  • « État, réformistes et philanthropes. Un état des lieux de l’enseignement scolaire industriel dans l’Égypte coloniale (1882-1919), in Chantal Verdeil (dir), Éducation au Maghreb et au Moyen-Orient (XIX-XX siècles), Histoire de l’éducation, 2018 (à paraître).
  • « Une mission catholique en mutation (1954-1970) : les salésiens dans l’Egypte nassérienne », in Philippe Bourmaud et Karène Sanchez (dir.), « Missions, pouvoirs et arabisation », numéro spécial de la revue Social Sciences and Mission, 2018 (à paraître).

Chapitres d'ouvrage

  • « Le départ des Italiens d’Égypte (1930-1960) : temporalités et encadrement », in Virginie Baby-Collin et al. (éds.), Migrations et temporalités en Méditerranée. Les Migrations à l’épreuve du Temps (XIXe-XXIe siècle), Aix-en-Provence, Éditions de la MMSH/ Actes Sud, 2017, p. 59-75.
  • « Le consul, le missionnaire et le migrant. Contrôler et encadrer la main d’œuvre italienne à Alexandrie à la fin du XIXe siècle », in Leyla Dakhli et Vincent Lemire (dir.), Etudier en liberté les mondes méditerranéens. Mélanges offerts à Robert Ilbert, Paris, Publications de la Sorbonne, 2016, p. 337-349.

Comptes rendus

  • Chantal Verdeil (dir.) Missions chrétiennes en terre d’Islam (XVIIe-XXe siècles). Anthologie de textes missionnaires, Brepols Publishers, Turnout, 2013, Revue des Mondes Musulmans et de la Méditerranée, n°136, 2014.
Date d'arrivée 01/09/2018
Voir Aussi

Organisation de manifestations scientifiques

  • Membre du comité d’organisation du séminaire Egypt across Time and Space: Identity and Change, IFAO, Le Caire, 13 juillet 2017
  • Membre du comité d’organisation de la journée d’études : Le(s) cosmopolitisme(s) dans l’Egypte moderne et contemporaine : pour une approche historienne d’un objet polémique, MMSH, Aix-en Provence, 27 septembre 2013
  • Membre du comité d’organisation de la journée d’études doctorales : La mise à l’écart en contexte migratoire, MMSH, Aix-en Provence, 7 décembre 2012

Collaboration à des programmes de recherche

  • 2017-2021: Membre du programme Christian missions and societies in the Middle East: organizations, identities, heritagization (XIXth-XXIth centuries), ANR, EFR, FSCIRE, IFAO
  • 2017-2021 : Collaboration au projet Archives de l’expédition d’Egypte, IFAO, sous la responsabilité de Michel Tuchscherer
  • 2012-2016 : Collaboration au programme de recherché quadriennal Archives privées dans l’Egypte ottomane et khédiviale, sous la responsabilité de Nicolas Michel, IFAO
  • 2008-2012 : Collaboration au programme de recherche quadriennal Alexandrie ottomane et khédiviale : XVIe-XIXe siècles, sous la responsabilité de Ghislaine Alleaume et Michel Tuchscherer (IREMAM, UMR 6568) en partenariat avec le CEAlex, l’IREMAM, le CEDEJ et l’Association égyptienne des études historiques

Enseignements

  • 6 juin 2018 : animatrice de l’atelier doctoral « Doing research in the Middle East 7 years after the Arab Uprisings: conditions of knowledge production and methodological considerations”, BGSMCS, Freie Universität, Berlin
  • Septembre 2015-août 2016 : ATER au département d’études arabes, Institut national de langues et civilisations orientales (INALCO), Paris. Discipline enseignée : histoire du Maghreb et du Moyen-Orient contemporains (TD)
  • Janvier-août 2014 : ATER au département d’histoire, Université d’Aix-Marseille, département d’histoire. Disciplines enseignées : Histoire du Maghreb moderne et contemporain (CM), Islam contemporain (CM), Mondialisation (TD)
  • 2008-2011 : monitrice au département d’études moyen-orientales, Université de Provence Aix-Marseille I. Disciplines enseignées : Histoire de l’Empire ottoman (CM-remplacements) ; Langue arabe 1 et 3 : pratique écrite et orale (TD); Langue arabe 2 et 4: grammaire appliquée (TD); Langue arabe 3: initiation à la presse (TD); Méthodologie des sciences humaines (CM+TD)
p
a
r
t
a
g
e
r