Disparition Françoise Fouilland

Catégorie : Presse Les personnes
Ancienne documentaliste de l’École française de Rome (1981-2015), Françoise Fouilland nous a quittés le 8 mai 2019.

Nous avons appris avec une grande tristesse le décès de Madame Françoise Fouilland, documentaliste, survenu à Rome dans la nuit du 7 au 8 mai 2019, à l'âge de 70 ans.

D’abord archéologue et chercheuse en Sicile, Françoise Fouilland a travaillé pour la surintendance archéologique de Syracuse à partir de 1972, participant à de nombreuses fouilles conduites par Paola Pelagatti qui succéda en 1975 à Bernabo Brea à la tête de la Surintendance. Elle participa aux fouilles de Naxos, Syracuse, Camarine et à Mégara Hyblaea où elle croisa la route de Michel Gras. Elle prit part à la même époque à l’organisation de plusieurs sections du nouveau musée de Syracuse, et d’expositions sur la Sicile grecque.

C’est en mars 1981, sous la direction de Georges Vallet, que Françoise entra à l’École française de Rome comme documentaliste spécialisée dans les archives scientifiques, fonction qu’elle occupa jusqu’à son départ à la retraite en novembre 2015. Pendant plus de 33 ans, elle a organisé à l’École le classement des archives archéologiques. Elle s’est vue confier par les directeurs Claude Nicolet puis André Vauchez, le chantier de la restitution à la Surintendance d’Étrurie méridionale du matériel des fouilles de l’EFR à Bolsena. Elle collabora également avec l’École française d’Athènes aux premières réflexions sur la numérisation des archives et la constitution de bases de données pour leur présentation. Elle est ainsi parvenue à ancrer à l’EFR un véritable service des archives scientifiques.

L’École française de Rome s'associe à la douleur de ses proches et tient à présenter à sa famille ses plus sincères condoléances.

Un dernier hommage lui sera rendu, samedi 11 mai 2019, à 11h, à la Cappella delle Suore del Corpus Domini, via Nomentana 8, à Rome.

p
a
r
t
a
g
e
r