Disparition de M. Yannick Nexon - Scamparsa del Dott. Yannick Nexon

Catégorie : Les personnes Presse

Nous avons appris avec une grande tristesse le décès de Monsieur Yannick Nexon, archiviste paléographe et conservateur général des bibliothèques, survenu à Suresnes le 1er février 2018, à l'âge de 64 ans.

Major de la promotion 1972-1976 de l'École nationale des Chartes, Yannick Nexon a dirigé la bibliothèque de l'École française de Rome entre 2003 et 2011, période au cours de laquelle il œuvra avec énergie pour l’informatisation du catalogue et l’insertion de la bibliothèque dans les réseaux universitaires français (SUDOC) et de la recherche internationale, toujours au service des chercheurs qu’il accueillait personnellement. En 2016, l'Académie Française lui a décerné le prix Thiers pour son ouvrage Le Chancelier Séguier (1588-1672). Ministre, dévot et mécène au Grand Siècle (Champ Vallon), sujet qu’il étudia et approfondit longuement depuis sa thèse en 1976 devenue une référence pour les historiens de l’art : « Le mécénat du chancelier Séguier. Recherches sur un hôtel parisien au XVIIe siècle, l'activité d'un cercle littéraire et religieux et son influence (1588-1672) ».

L’École française de Rome s'associe à la douleur de ses proches et tient à présenter à sa famille ses plus sincères condoléances.

Un dernier hommage lui sera rendu, mercredi 7 février, à 12 h 30, au crématorium du Mont-Valérien, 104 rue du Calvaire, à Nanterre (92).
L'inhumation de l'urne aura lieu jeudi 8 février, à 11 h30, au cimetière de Missillac (44).

Catherine Virlouvet, directrice de l’École française de Rome

---

L'École française de Rome esprime con profonda tristezza l’annuncio della scomparsa, all’età di 64 anni, del Dott. Yannick Nexon, archivista paleografo e conservatore generale delle biblioteche, a Suresnes il 1° febbraio 2018.

Primo allievo, classe 1972-1976, dell’École nationale des Chartes, Yannick Nexon ha diretto la biblioteca dell’École française de Rome tra il 2003 e il 2011, periodo durante il quale ha sostenuto con energia il processo di informatizzazione del catalogo e l’inserimento della biblioteca nelle reti universitarie francesi (SUDOC) e in quelle della ricerca internazionale, mostrando sempre una calorosa accoglienza verso i ricercatori. Nel 2016 è stato insignito del Premio Thiers dell’Accademia Francese per la sua opera Le Chancelier Séguier (1588-1672). Ministre, dévot et mécène au Grand Siècle (Champ Vallon), tema che studiò e approfondì a lungo, già a partire dalla sua tesi del 1976 divenuta un punto di riferimento per gli storici dell’arte: « Le mécénat du chancelier Séguier. Recherches sur un hôtel parisien au XVIIe siècle, l'activité d'un cercle littéraire et religieux et son influence (1588-1672) ».

L'École française de Rome presenta le sue sincere condoglianze alla famiglia.

Un ultimo omaggio gli sarà reso, mercoledì 7 febbraio, alle ore 12.30, al crematorio del Mont-Valérien, 104 rue du Calvaire, a Nanterre (Francia).

I funerali si terranno giovedì 8 febbraio, alle ore 11.30, al cimitero di Missillac (44).Catherine Virlouvet, direttrice dell’École française de Rome

p
a
r
t
a
g
e
r