ANR PROCESSETTI : Mariage et mobilité à Venise (2019-2022)

Catégorie : Réseau des EFE La recherche
Nouveau projet de recherche financé par l'ANR porté par Jean-François Chauvard (Université Lumière Lyon 2 – LARHRA) en collaboration avec l'EFA

 

 

Jean-François Chauvard (Université Lumière Lyon 2 – LARHRA), ancien directeur des études pour les Époques moderne et contemporaine à l'École française de Rome, est le porteur du nouveau projet ANR (2019-2021)

« Processetti ». Mariage et mobilité à Venise (fin XVIe-XVIIIe siècle)

En collaboration avec le réseau des EFE (École française de Rome et École française d'Athènes).

Ce programme de recherche historique porte sur les interactions entre une institution et une pratique : d’un côté, le mariage, sacrement de l’Église et étape essentielle dans l’établissement professionnel et l’inclusion sociale ; de l’autre, la mobilité, prise dans sa double acception spatiale et sociale. Il prend pour terrain d’enquête, la Venise moderne, qui était à la fois une très grande ville de plus de 150000 habitants à la fin du XVIe siècle et une ville-monde dont la population mêlée venait de tout le pourtour méditerranéen et de pays transalpins. À ce titre, elle constitue un observatoire privilégié pour étudier les mariages interconfessionnels (entre catholiques et orthodoxes), entre étrangers et entre natifs et immigrés.

 

Membres du projet

Porteur du projet

  • Jean-François Chauvard (Université Lumière Lyon 2 – LARHRA)

Partenaires 

  • LARHRA, Bernard Hours
  • Université de Padoue, Alfredo Viggiano
  • École française de Rome, Fabrice Jesné
  • École française d’Athènes, Anastassios Anastassiadis
  • Université nationale et capodistrienne d’Athènes, Katerina Konstantinidou

Autres participants

  • Vicent Alamarcery (LARHRA-CNRS)
  • Anna Athanasouli (Insitute of Historical Research - National Hellenic Research Foundation)
  • Anna Bellavitis (Université de Rouen – IUF)
  • Francesco Beretta (LARHRA-CNRS)
  • Teresa Bernardi (Scuola normale superiore di Pisa)
  • Eleonora Canepari (Aix-Marseille Université)
  • Andrea Caracausi (Université di Padova)
  • Katerina Korrè (Université ionienne de Corfou)
  • Djamel  Ferhod (LARHRA-CNRS)
  • Bertrand Marceau (École française de Rome)

Partenariat

Le projet est financé par l'Agence nationale de la recherche (ANR), en partenariat avec :

 

Plus d'information sur ce programme de recherche →

p
a
r
t
a
g
e
r