Actualité des membres - avril-mai 2017

Retrouvez ici les interventions, publications et événements des membres de l'École française de Rome

Soutenance

Olivia ADANKPO, membre de première année, section Moyen Âge, soutient le 5 avril 2017  à la Maison des Sciences Économiques de l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne, une thèse de doctorat en histoire médiévale intitulée :  

De la prédication hétérodoxe d’Ēwosṭātēwos à la formation d’un mouvement monastique puissant : genèses du monachisme eustathéen au nord du royaume d’Éthiopie (début du XIVe- milieu du XVe siècle) 

Devant un jury composé de :
Mme Cécile Caby, Professeur des Universités, Université Lumière Lyon II 
Mme Marie-Laure Derat, Directrice de recherches au CNRS, UMR Orient et Méditerranée 8167
M. Bertrand Hirsch, Professeur des Universités, Paris I Panthéon Sorbonne (directeur)
M. Michel Lauwers, Professeur des Universités, Université Côte d’Azur (Université Nice Sophia Antipolis) (rapporteur)
M. Pierluigi Piovanelli, Professor of Classics and Religious Studies, University of Ottawa (rapporteur) 

Publications

Florent COSTE, membre de deuxième année, section Moyen Âge

Explore. Investigations littéraires, préf. Ch. Hanna, Paris, Questions théoriques, Forbidden Beach, 2017, 468 p.

Pour en savoir plus →

Interventions, communications, conférences à venir 

Bertrand MARCEAU, membre de première année, section Époques moderne et contemporaine  

  • « Une frontière politico-religieuse ? Les cisterciennes de la Dorsale catholique au XVIIe siècle », colloque international Religieuses et semi-religieuses entre Gênes et Bruxelles : des agents féminins du catholicisme romain aux frontières du protestantisme (M.-É. Henneau et C. Marchal), Besançon, Université de Franche-Comté, 6-7 avril 2017.

    Pour en savoir plus →
  • « De l’exemption de l’ordinaire à la commende ? Les évêques face aux cisterciens (France, 1438-1563) », colloque international Évêques et communautés religieuses dans le royaume de France et ses marges entre 816 et 1563 (N. Deflou-Leca et A. Massoni), Grenoble, 10-11 mai 2017.

    Pour en savoir plus →

Cécile TROADEC, membre de première année, section Moyen Âge 

« Visite du dépôt d'archives de l’Archivio di Stato di Roma », dans le cadre de l’atelier doctoral Usages et outils de la prosopographie au regard de l'histoire sociale et politique (VIIe-XVe siècle), Rome, EFR/Archivio di Stato di Roma, 10 avril 2017.

Pour en savoir plus →

Mathilde CARRIVE, membre de l’ÉFR (2013-2016) et chargée de recherches au CNRS mis à disposition de l’École (du 1er septembre 2016 au 31 août 2017) 

Mathilde Carrive, Alexandra Dardenay, Hélène Eristov, « Évolution de la composition des mortiers de préparation à Rome. Deux cas d’étude », journée d’étude La peinture murale antique. Méthodes et apports d'une approche technique, Louvain-la-Neuve, 21 avril 2017.

Pour en savoir plus →

Sébastien PLUTNIAK, membre de première année, section Époques moderne et contemporaine

  • « Organisations scientifiques internationales et entreprises documentaires : les collaborations du mathématicien Paul Braffort et de l’archéologue Jean-Claude Gardin », communication, le vendredi 21 avril 2017, au symposium « Les scientifiques français dans les organisations scientifiques internationales » du VIe Congrès de la Société française d'histoire des sciences et des techniques, Strasbourg, 19-21 avril 2017.
  • « “J'ai foutu les sociétés par la fenêtre” : entre sociétés savantes, université et CNRS, une redéfinition des formes collectives de l'activité en archéologie préhistorique. Problèmes de méthode à partir du cas du Groupe International de Recherches Typologiques, 1962–1989 », communication, le vendredi 21 avril 2017, au symposium « Approche historique des structures de l'archéologie pré et protohistorique aux XIXe-XXe siècles (systèmes, dynamiques sociales et intellectuelles) » du VIe Congrès de la Société française d'histoire des sciences et des techniques, Strasbourg, 19-21 avril 2017.

    Pour en savoir plus →

Camille ROUXPETEL, membre de troisième année, section Moyen Âge 

« Mourir à Jérusalem, ensevelir les morts, latiniser la Terre sainte », XLVIIIe congrès de la SHMESP Les vivants et les morts dans les sociétés médiévales, Jérusalem, Centre de recherche français à Jérusalem, 3-8 mai 2017.

Séminaire des membres

Le séminaire de lectures en sciences sociales s'intéresse cette année aux rapports entre fiction, histoire et sciences sociales. La troisième séance du séminaire des membres s'intitule : "What if ? Uchronie et raisonnement contrefactuel en histoire".

Coordonnée par Marie-Adeline Le Guennec, Bertrand Marceau, Niccolo Mignemi, Sébastien Plutniak, la séance tournera autour du livre récent de Quentin Deluermoz et de Pierre Singaravélou, Pour une histoire des possibles (Paris, Seuil, Univers historique, 2016).

Lundi 24 avril 2017 à partir de 9h30 en salle de séminaire (piazza Navona, 62, Rome).

p
a
r
t
a
g
e
r