Propositions de recherches associant l’EFR hors contrat quinquennal 2017-2021

Fonctionnement du comité de coordination de la politique scientifique de l'EFR

L’École française de Rome est fréquemment sollicitée pour apporter son concours à un certain nombre d’initiatives que l’on peut regrouper globalement en trois catégories :

  • recherches pluriannuelles, en partenariat avec l’EFR, mais n’ayant pas été inscrites au contrat quinquennal car ne justifiant pas un programme sur 5 ans et/ou prenant naissance après le début du quinquennal (par exemple recherches impulsées par les futurs membres, opportunités de recherches archéologiques) ;
  • événements isolés (ex. colloque d’associations, rencontre au sein d’un programme d’histoire comparée touchant en une occasion l’Italie, etc.) ;
  • présentations de livres.

Pour l’aider dans ses choix et rendre ces derniers explicites pour l’ensemble de la communauté scientifique, l’École française de Rome s’est dotée d’un comité de coordination de la politique scientifique (CCPS), composé du président du Conseil scientifique, de la directrice et des directeurs des études.

Ce comité se réunit chaque mois et présente les résultats de ses travaux aux trois conseils scientifiques annuels. Le recours à des personnalités extérieures est possible pour l’expertise des propositions.

Les principaux critères d’évaluation des propositions de recherches associant l’EFR sont les suivants :

  • intérêt et originalité de la recherche, de la rencontre, du livre, etc. ;
  • valeur ajoutée pour l’EFR (en termes de notoriété, de fréquentation du public, de renforcement ou création de partenariats, etc.) ;
  • degré de priorité dans le cadre de la politique scientifique de l’EFR ;
  • degré d’implication demandée à l’EFR : évaluation différente en fonction du type de manifestations (l’implication doit nécessairement être assez forte dans le premier cas) ;
  • faisabilité (réalisme du calendrier, délai de préparation, disponibilité de l’EFR, etc.) ;
  • résultats attendus.

Enfin, le CCPS est chargé de veiller à ce que les initiatives hors programme quinquennal auxquelles l’EFR apportera son soutien ne soient pas plus d’une par mois et par section (antiquité, Moyen Âge, Époques moderne et contemporaine).

 

Plus d’informations auprès du directeur des études de la période concernée :

Antiquité : Stéphane Bourdin

Moyen Âge : Pierre Savy

Époques moderne et contemporaine : Fabrice Jesné

p
a
r
t
a
g
e
r