Vigna Barberini. Les fouilles de la "cenatio rotunda" de Néron en 2014

Catégorie : La recherche Archéologie

À l’issue de la campagne de fouille réalisée en 2014 à Rome, sur le Palatin, l’identification de l’édifice mis au jour avec la salle à manger tournante du palais de Néron sort renforcée. Ainsi, les fragments de pièces d’un mécanisme en fer qui ont été retrouvés ne peuvent qu’appartenir au dispositif employé pour assurer la rotation du pavement. Il apparaît maintenant que le soubassement, formé d’un premier cylindre entouré par un deuxième anneau, mesurait de 26 à 28 m de largeur, pour une hauteur de 18 m à laquelle il faut ajouter celle de la salle à manger elle-même, dressée sur l’élément central.

Les caractéristiques du bâtiment, que l’on ne retrouve dans aucun édifice ancien connu à ce jour, confèrent un grand attrait à la recherche, tout en engendrant de grosses difficultés d’interprétation. Il s’agit en outre clairement d’une réalisation très novatrice ; l’escalier à vis logé dans le pilier central qui a été découvert et exploré cette année en donne une bonne illustration.

Plus d'informations sur la fouille dirigée par Françoise Villedieu sur le site du Centre Camille Jullian

Quelques échos dans la presse :

Eric Bietry-Rivierre présente le film Une folie de Néron et les découvertes issues des recherches menées par l'archéologue Françoise Villedieu (Le Figaro, 28 novembre 2014)

Le Monde publie la vidéo de reconstruction virtuelle de la salle à manger de Néron par images de synthèse (27 novembre 2014)

p
a
r
t
a
g
e
r