Une tentative de pre-colonial studies. Ce que les colonisations européennes des XIXe et XXe siècles doivent aux empires qui les ont précédés en Méditerranée et en Afrique de l’Ouest

Catégorie : La recherche
Lieu et date :

École française de Rome

Le 06/06/2016

Table ronde

Présentation

Que se passe-t-il au moment où s’amorce l’occupation coloniale au sud de la Méditerranée et en Afrique de l’Ouest, dans d’anciens espaces ottomans ou, de manière plus générale, sous autorité musulmane ? Comment des sociétés du sud se transforment-elles dans le cadre de successions d’empires ? Les empires coloniaux européens (français, italien, espagnol, britannique et allemand) n’imposent pas un nouvel ordre en faisant table rase du passé dans ces régions. Ils adaptent leurs méthodes et leurs visées aux lieux, aux formations politiques, ainsi qu’aux spécificités des sociétés colonisées. Les contributions que nous discuterons entendent montrer que l’on ne peut concevoir l’histoire de ces sociétés au seul prisme des chocs coloniaux. Nos travaux tiennent à penser ensemble l’avant et l’après et l’étude des sociétés méditerranéennes et ouest-africaines au regard de trajectoires au long cours et d’héritages impériaux.

 

Programme

Ouverture, 9h15-9h45

Accueil : Fabrice Jesné

Introduction : Camille Lefebvre et M’hamed Oualdi

Première session de discussion, 9h45-12h30

9h45-10h45 – Zinder 1906, « complot maraboutique », résistance anti coloniale ou vengeance sociale contre le sultan ?

Camille Lefebvre, chargée de recherche CNRS, Institut des Mondes Africains, Paris 1 – Panthéon-Sorbonne.

Discutant : Benedetta Rossi, Lecturer in African Studies, University of Birmingham

11h00-12h00 – Le passé mis en pièces. Archives, conflits et droits de cité (Alger, 1830-1870)

Isabelle Grangaud, chargée de recherche CNRS, Institut de recherches et d’études sur le monde arabe et musulman, Aix-en-Provence, en détachement à l’IRMC – Tunis.

Discutant : James McDougall, Lecturer, Trinity College, Oxford University

Seconde session de discussion, 13h30-15h30

13h30-14h30 –Une absence de sources locales dans le Maghreb colonial ? Renouer avec une profusion d’écrits dans la seconde moitié du XIXe siècle

M’hamed Oualdi, Assistant Professor, Princeton University, MCF en détachement de l’INALCO et chercheur résident à l’École française de Rome.

Discutant : Fabrice Jesné, Directeur des études pour les époques moderne et contemporaine, École française de Rome

14h30-15h30 –  Le domaine contesté du Sultan : le droit à la propriété dans le Levant post-ottoman

Alexis Rappas, Assistant Professor, Koç University, Istanbul.

Discutant : M’hamed Oualdi et commentaires écrits du Pr. Nicola Labanca, Prof. Associato di Storia Contemporanea, Università di Siena

Discussion générale, 15h30-16h

 

L’accès est libre dans la limite des places disponibles. Les communications seront en français, anglais et italien.

 

Télécharger le programme en pdf

p
a
r
t
a
g
e
r