Les espaces ouverts dans les transformations des villes méditerranéennes : représentations, usages et normes

un interstice urbain à Valence, Espagne (photo C. Perrin, 2018)

Catégorie : La recherche
Lieu et date :

Rome

Du 24/09/2018 au 25/09/2018

Colloque à l'EFR et table ronde à l'Ambassade de France en Italie

L’objectif de ce colloque est d’analyser le rôle des espaces ouverts dans les transformations des métropoles méditerranéennes. 

Dans un contexte de croissance urbaine, les espaces non bâtis agricoles ou naturels ont longtemps été considérés comme des espaces vides, délaissés ou en attente d’urbanisation. Avec l’essor du paradigme du développement durable et de l’échelle métropolitaine d’aménagement, le regard a changé. En périurbain, les espaces verts puis les terres agricoles ont été mis en avant comme des espaces multifonctionnels, facteurs de résilience urbaine. De même, en ville, la trame des espaces ouverts interstitiels (parcs, terrains vagues) peut porter une mixité d’usages constitutive de la citadinité et de la ville durable, vivable.

Ce colloque invite donc à éclairer l’évolution des représentations, des usages et des normes des espaces ouverts métropolitains. Il invite aussi à revenir sur l’histoire de ces espaces ouverts, sur leurs spécificités et sur leurs relations avec les espaces bâtis, pour mieux comprendre leurs enjeux d’aménagement et la diversité des rôles qu’ils peuvent jouer dans les transformations des métropoles méditerranéennes.

 

Le lundi 24 septembre à 18h30, l'Ambassade de France organise une table ronde au Palais Farnese sur le thème La nature, futur des villes ? avec Stefano Boeri, architecte, Laurence Tubiana, diplomate et Hervé Brunon, historien des jardins et du paysage.

 

Télécharger le programme

Scaricare il programma

 

Photographie: un interstice urbain à Valence, Espagne (photo C. Perrin, 2018)

p
a
r
t
a
g
e
r