Lauréats Daniel Arasse 2019

© Académie de France à Rome - Villa Médicis

Categoria : Presse Boursiers et contrats doctoraux Partenariat
Les lauréats Daniel Arasse sélectionnés au titre de l’année 2019 sont : Andrea Araos, Marta Battisti, Yves Di Domenico, Cassandre Herbert, Youenn Morvan, Jacopo Ranzani, Caroline Ruiz, Angèle Tence.

L’École française de Rome et l’Académie de France à Rome – Villa Médicis ont le plaisir d’annoncer les lauréats Daniel Arasse 2019, sélectionnés pour leurs projets de recherche en histoire de l’art particulièrement prometteurs, tant en termes de sujet que de méthode :

  • Andrea Araos, doctorante à l’École Pratique des Hautes Études sous la direction de Mme Isabelle Saint Martin pour un projet de recherche intitulé Évolution du rôle de l’image du vitrail chrétien dans l’espace cultuel au Chili entre 1880-1970;
  • Marta Battisti, doctorante à l’Université Université Grenoble Alpes sous la direction de Guillaume Cassegrain pour un projet de recherche intitulé Peindre l’écoute. La représentation de l’audition dans la peinture religieuse italienne de la Renaissance;
  • Yves Di Domenico, doctorant à l’Université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne sous la direction de M. Étienne Jollet et de M. Philippe Malgouyres pour un projet de recherche intitulé Étienne Parrocel, dit le Romain (Avignon, 1696 – Rome, 1775). Les peintres français à Rome au XVIIIe siècle;
  • Cassandre Herbert, doctorante à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne sous la direction de M. Philippe Morel et Denis Ribouillault pour un projet de recherche intitulé Le mythe de Cérès dans l’art de la Renaissance;
  • Youenn Morvan, doctorant à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, sous la direction de M. Philippe Morel, pour un projet de recherche intitulé Les figures périphériques dans les grands décors peints du Cinquecento romain ;
  • Jacopo Ranzani, doctorant à l’Université Université Bourgogne Franche-Comté sous la direction de M. Olivier Bonfait et de M. Ulrich Pfisterer pour un projet de recherche intitulé Les livres de portraiture dans l’Europe moderne (1550-1680) : entre manuel d’apprentissage et traité théorique ;
  • Caroline Ruiz, doctorante à l’Université Toulouse II Jean-Jaurès sous la direction de M. Pascal Julien et de Mme Fabienne Sartre pour un projet de recherche intitulé René Frémin entre Paris, Rome et Madrid ou les séductions de la sculpture française dans l’Europe de la première moitié du XVIIIè siècle ;
  • Angèle Tence, doctorante à l’Université Paris 1, sous la direction de M. Philippe Morel, pour un projet de recherche intitulé Chute et châtiment divin dans la peinture européenne de 1500 à 1685.

Les lauréats séjourneront à la Villa Médicis au cours de l’année 2019.

 

Membres du jury

La commission de sélection était composée de Catherine Virlouvet, directrice de l’École française de Rome, Stéphane Gaillard, secrétaire général et directeur par intérim de l’Académie de France à Rome – Villa Médicis, Fabrice Jesné, directeur des études pour les époques moderne et contemporaine à l’École française de Rome et Patrizia Celli, assistante chargée de colloques, des publications et du secrétariat au département d’histoire de l’art à l’Académie de France à Rome – Villa Médicis.

 

La bourse Daniel Arasse

Depuis 2001, l’École française de Rome et l’Académie de France à Rome – Villa Médicis attribuent chaque année huit bourses pour des missions en histoire de l’art. Ces bourses sont destinées aux chercheurs en histoire de l’art, français ou étrangers, inscrits en doctorat, souhaitant se rendre à Rome pour effectuer une recherche dans les institutions romaines et/ou italiennes portant sur la période moderne et contemporaine. Le montant de la bourse s’élève à 1.000 euros et les lauréats sont logés à la Villa Médicis (participation aux frais d’entretien : 10 euros par jour).

 

Dossiers de candidature

Le prochain dépôt des dossiers aura lieu à l’automne 2019 pour la sélection des lauréats 2020.

p
a
r
t
a
g
e
r