Disparition de Noël Duval

Promotion 1954-1955 © École française de Rome

Categoria : Anciens membres
Ancien membre de l’École française de Rome (1953-1955), Noël Duval nous a quittés le 12 décembre 2018.

Nous apprenons avec tristesse le décès de Noël Duval, professeur émérite à l’Université Paris-Sorbonne, survenu le 12 décembre 2018 à l’âge de 89 ans.

Agrégé d’histoire et ancien élève de l’EPHE (IVe section), il fut membre de l’École française de Rome entre 1953 et 1955. Spécialiste d’archéologie, d’histoire et d’épigraphie de l’Antiquité tardive et de la période paléobyzantine, il développa à l’occasion de son séjour romain sa curiosité pour cette période et pour l’Afrique du Nord où il participa à de nombreux travaux de terrain et mena une partie de sa carrière, notamment à l’université de Tunis en qualité d’assistant d’histoire (1955-1957).

Expert dans le domaine de l’architecture religieuse, il consacra sa thèse de doctorat aux églises africaines à double abside (1969), ce qui le conduisit sur les chantiers de fouilles tunisiens de Carthage, de Sbeïtla et de Haïdra, mais aussi en Serbie (Sirmium, Justiniana Prima) et en Croatie (Salona). Sa longue carrière universitaire fut à l’image de son abondante production bibliographique : chargé d’enseignement en histoire ancienne puis en archéologie à Lille et à Nantes (1963-1969), il enseigna l’archéologie classique puis l’archéologie de l’Antiquité Tardive, du Haut Moyen Âge et de la civilisation byzantine à Lille III puis à Paris IV (1969-1992) tout en devenant conservateur puis conservateur en chef des Antiquités grecques et romaines du Musée du Louvre (1968-1975). Il fut en parallèle professeur d’archéologie romaine à l’École du Louvre (1969-1975) et d’épigraphie latine à l’École Normale Supérieure de Paris (1972-1992).

Ancien président de la Société nationale des antiquaires de France (1988), président d’honneur de l’Association pour l’Antiquité tardive, il cofonda la Société des professeurs d’histoire ancienne de l’Université dont il fut secrétaire (1966-1967). Membre étranger de nombreuses académies, il était Chevalier de la Légion d’Honneur, Officier de l’Ordre national du Mérite et Commandeur de l’ordre des Palmes Académiques.

L’École française de Rome s’associe à la douleur de ses proches et présente à sa famille et à ses amis ses plus sincères condoléances.

Les obsèques auront lieu dans l’intimité familiale.

 

Photographie : Noël Duval au sein de la promotion 1954-1955 © École française de Rome

p
a
r
t
a
g
e
r