Si vous n'arrivez pas à lire cette newsletter : Visualisez-la dans un navigateur
Ecole Française de Rome

"Les années 1970 en Europe : un tournant transnational des cultures politiques ?" à Rome, le 25 et 26 mai 2017

Les années 1970 en Europe : un tournant transnational des cultures politiques ? • The 1970s in Europe: A Transnational Turn for Political Cultures?

Dates : 25 et 26 mai 2017

 

Lieu • Conference venue : Università Luiss-Guido Carlo, Aula Toti, Viale Romania 32, 00197 Roma

Entrée libre • free admission

La question autour de laquelle tournera la journée d’études concerne un concept et une périodisation : si l’on accepte le postulat que la seconde moitié du XXe siècle a été marquée par des formes de « transnationalisation » des cultures politiques européennes, les années 1970 ont-elles ou non représenté un tournant dans ce phénomène majeur ?

 

La réponse ne va pas de soi. Ces dernières années, les recherches en sciences sociales ont surtout mis l’accent sur les effets politiques de la mondialisation/globalisation et de l’accélération de l’intégration européenne à partir des années 1980/1990, tandis que les historiens insistaient sur le caractère transnational des mouvements de contestation des années 1960. La décennie 1970, écrasée entre ces deux temps forts des bouleversements contemporains, semble avoir été négligée, du moins dans cette perspective. Il s’agira d’abord de se demander si, au cours de cette « longue » décennie (1968-1979), on a pu observer la constitution de réseaux transnationaux, des phénomènes de circulation d’idées, de personnes, de symboles qui auraient traduit une « transnationalisation » des cultures politiques de différents pays ou y auraient contribué.

 

La seconde question que nous souhaitons voir placer au cœur du colloque est de savoir si et dans quelle mesure les cultures politiques européennes des années 1970 ont élaboré des concepts, des utopies, des symboles, comportant dans leur vision la fin de l’horizon national.

 

Langues de travail : français et anglais

 

 

---

The central question for this workshop involves a concept and a periodisation: if we accept the postulate that the second half of the 20th century was marked by various forms of “transnationalisation” of European political cultures, did the 1970s represent a turning point in this major phenomenon?

 

The answer to this question is not self-evident. In recent years, social science researchers have mainly emphasised the political effects of globalisation and the acceleration of European integration beginning in the 1980s/1990s, whereas historians have insisted on the transnational character of the 1960s protest movements. The 1970s, caught between these two milestone periods of contemporary upheaval, have apparently been neglected – at least from this standpoint.

 

The conference will first investigate whether or not this ‘long’ decade (i.e. 1968-1979) saw the formation of transnational networks, the transfer and circulation of ideas, political actors or symbols, that reflected or contributed to a ‘transnationalisation’ of the political cultures of the different countries. The second question that we wish to investigate during the conference is whether (and if so, to what extent) 1970s European political cultures elaborated concepts, utopias and symbols that envisioned an end to the national framework.

 

Working languages: French and English

 

--

Organisation • Organisation : Lucia Bonfreschi (Luiss-G. Carli University), Frank Georgi (CHS, Université Paris 1 Panthéon Sorbonne)



Comité scientifiqueScientific Committee : Lucia Bonfreschi (Luiss-G. Carli University), Frank Georgi (CHS, Université Paris 1 Panthéon Sorbonne), Giovanni Orsina (Luiss-G. Carli University), Benoît Tadié (Institut français Italia, Ambassade de France à Rome)

 

--

Télécharger le programme/download the programme →

 

Télécharger l'affiche/download the poster →

--

Pour en savoir plus sur le site efmr →