LETTRESART. Lettres d’artistes. Pour une nouvelle histoire transnationale de l’art (XVIIIe-XIXe siècles)

  • Section : Époques moderne et contemporaine
  • Responsables : Maria Pia Donato, chargée de recherche, Institut d’Histoire moderne et contemporaine (CNRS-ENS-Paris 1) ; Giovanna Capitelli, professeur associée, Dipartimento di Studi Umanistici, Università della Calabria

Présentation

La présente recherche se propose de réaliser un atlas en format papier et électronique de la peinture médiévale de la région entre Rome et Naples, correspondant à l'ancienne Campania felix. Au cours du haut Moyen Âge ce vaste territoire a été sous l’influence des princes lombards de Bénévent et des abbés bénédictins du Mont-Cassin, promoteurs, entre autres, d’une production picturale très significative en termes quantitatifs et qualitatifs, qui attend encore une étude d'ensemble. Le projet compte sur la participation active non seulement d'historiens de l'art, mais aussi d'historiens, de topographes, d'informaticiens et de chimistes. 

Une série de cartes thématiques aidera à visualiser : 

  • Les caractères géomorphologiques et anthropiques du territoire.
  • La densité des témoignages picturaux et leur distribution géographique.
  • La différente nature des contextes architecturaux. 
  • La géographie du culte des saints. 
  • La commande (laïque et religieuse).
  • La comparaison entre frontières politiques et celles de la production artistique.
  • Les apports artistiques extérieurs (Rome et Byzance).
  • Les centres de production de la peinture murale et de l'enluminure.
  • La chronologie des différentes phases picturales.
  • Les parcours possibles des chantiers itinérants. 
  • Le nombre croissant d’acquisitions de témoignages picturaux du début du XXe siècle jusqu’à aujourd’hui.
  • L'état de conservation des témoignages picturaux.

Calendrier des opérations pour 2017

En 2017-début 2018 deux workshops sont prévus qui poseront les jalons de la réflexion historiographique, ainsi que des missions de recherche et des recherches d’archives donnant lieu à la construction d’une base de données.

Un premier volume collectif verra le jour en 2018.