MORTMEDIT. La mort et les civilisations méditerranéennes : analyse historique et anthropologique / La morte e le civiltà mediterranee : analisi storica e antropologica

  • Section Époques moderne et contemporaine
  • Responsables : Marcello Massenzio, presidente dell’Associazione Internazionale Ernesto de Martino ; Giuseppe Vacca, presidente della Fondazione-Istituto Gramsci ; Riccardo Ciavolella, chargé de recherche, CNRS

Présentation

La pratique rituelle de la lamentation funèbre, propre aux anciennes civilisations méditerranéennes et analysée à la lumière des traditions folkloriques européennes, constitue le point de départ de cette recherche consacrée, d’un point de vue général, au problème de l’anthropologie de la mort en Occident. En ce qui concerne aussi bien la dimension théorique que la méthode d’analyse, le programme s’appuie sur les Observations sur le « Folklore » (Cahier 27, 1935) d’Antonio Gramsci et sur l’ouvrage classique d’Ernesto De Martino, Morte e pianto rituale. Dal lamento funebre antico al pianto di Maria (Einaudi, Torino 1958), dont on propose la traduction en français.

Mots clés

Lamentation funèbre ; rites de passages ; nature/culture.

Partenariat

Cette recherche s’inscrit dans le cadre de la « Coopération scientifique franco-italienne en sciences humaines et sociales » entre l’École des Hautes Études en Sciences Sociales, l’École française de Rome, l’Associazione internazionale Ernesto De Martino, La Fondazione-Istituto Gramsci, l’Accademia Nazionale di Santa Cecilia.

Calendrier des opérations pour 2017

  • Séminaire consacré à l’œuvre d’Ernesto De Martino à l’occasion de la présentation de La fin du monde (dernière semaine de novembre) ;
  • Traduction de la première partie de Morte e pianto rituale ;
  • Classement des archives photographiques d’Ernesto De Martino concernant les enquêtes ethnographiques sur les pratiques funéraires dans l’Italie du Sud.
p
a
r
t
a
g
e
r