Annuaire des anciens membres

  • Les membres de l'École et la directrice, Catherine Virlouvet, en 2013, dans le salon rouge du Palais Farnèse

  • Les membres de l’École et leur directeur dans la cour du Farnèse en 1885 (Archives de l’EFR, non coté). Au côté d’Edmond Le Blant, Paul Fabre ; debout, de gauche à droite, André Pératé, Maurice Prou, Charles Lécrivain, Ernest Langlois

Le premier annuaire des membres de l'École française de Rome fut réalisé lors de la préparation de la célébration du Centenaire de l’École (1975). Le directeur Georges Vallet demanda à Gérard Moyse, archiviste-paléographe alors membre de l’École, de réaliser un annuaire qui devait comprendre une notice pour chaque ancien membre, selon un classement alphabétique, ainsi qu’une liste des promotions.

Le présent annuaire sous format pdf a été révisé en 2011 par le directeur de l'époque, Michel Gras, avec la collaboration de Thérèse Boespflug.
Cette édition a également bénéficié de la participation de Caroline Giron-Panel (ancien membre 2008–2011),  Yannick Nexon et François-Charles Uginet.

Il présente les notices de 569 membres depuis 1873, qui ont tenu et tiennent une place non négligeable dans l’université et dans la recherche française et internationale.

Voir l'annuaire des anciens membres 1873-2011 (pdf)

Membres et anciens membres depuis 2011

Que deviennent les anciens membres de l’École française de Rome ?

Cliquez pour agrandir l'image

Quel est l’apport du séjour à l’École française de Rome dans la carrière d’un membre ?

C’est pour tenter de répondre à cette question qu'une enquête sur le devenir professionnel des membres entre 1974 et 2004 a été confiée à Annie Verger, docteur en histoire de l’art et en sociologie, et Gabriel Verger, avec l’aide technique de Julien Cavero, pour les traitements cartographiques et statistiques.

L'enquête qui a duré environ 18 mois, entre l'automne 2012 et la fin de l’hiver 2014, a porté sur la carrière de 185 membres sortis de l’EFR au cours de ces trente années.

Consultez la synthèse du rapport sur le devenir des membres entre 1974 et 2004 (pdf)

Voir également le devenir des membres entre 2004 et 2014 (pdf)

p
a
r
t
a
g
e
r