Les voies de l'immigration, de l'émergence à la citoyenneté

Catégorie : La recherche
Lieu et date :

Le 12/05/2015

Journée d'étude

L’immigration n’est pas qu’un phénomène géographique, celui d’individus quittant une région pauvre ou politiquement instable pour en rejoindre une autre que l’on imagine plus prospère et sécurisée. Elle implique aussi une multitude de transformations normatives qui doivent idéalement conduire les immigrés à s’intégrer à leur nouvelle communauté d’appartenance, qu’elle soit économique (dans le marché du travail), socio-culturelle (dans le groupe national) ou encore politique (dans la communauté des citoyens). Les trajectoires effectives des migrants peuvent suivre bien des voies différentes. Pour certains, le « voyage » s’arrête à la frontière lorsqu’elle s’avère impossible à franchir, souvent dans des conditions dramatiques. Pour d’autres, l’espoir d’une vie meilleure se transforme en cauchemar et mène à l’indigence, la précarité ou encore à la criminalité. Parfois, le chemin est circulaire, les expulsions s’enchaînant sans qu’elles ne tarissent l’envie d’atteindre « l’Eldorado ». Dans bien des cas, le processus d’intégration est effectif, plus ou moins facile, heureux ou au contraire traumatisant, à l’échelle d’une ou de plusieurs générations.

Cette demi-journée d’étude porte sur les obstacles que rencontrent les immigrés dans leurs parcours d’intégration. On cherchera à comprendre comment et pourquoi les trajectoires diffèrent et, souvent, « s’éloignent » des conditions « idéales » du processus d’intégration, tant dans les domaines économique, social, culturel que politique. La figure de l’immigré sera considérée dans la pluralité de ses dimensions - comme elle l’est dans l’espace public des démocraties européennes - tantôt comme un problème (social, sanitaire, ou sécuritaire), tantôt comme une opportunité (démographique, culturelle, ou sur le marché de travail), tantôt comme un acteur de la vie politique et démocratique (l’immigré citoyen, qu’il soit électeur ou élu). A travers ces enjeux, nous espérons contribuer à une réflexion riche, complexe et compréhensive des parcours d’immigration, prenant en compte à la fois les défis qu’ils comportent pour les « sociétés d’accueil », mais aussi leurs incontestables bénéfices.

 

Télécharger le programme en pdf

p
a
r
t
a
g
e
r