La Libye en transition. Elites, société civile et segmentarités dans la reconstruction étatique

Catégorie : La recherche
Lieu et date :

l'École française de Rome

Du 23/06/2015 au 25/06/2015

Colloque international

La Libye est aujourd’hui un symbole de la complexité des bouleversements qui travaillent et redessinent la rive sud-méditerranéenne depuis les Printemps arabes. Cette complexité ajoute à l’opacité entourant un pays qui demeure le moins connu de cette rive. Elle accroit également le potentiel déstabilisateur d’un pays qui reste une source principale de tensions géopolitiques en Méditerranée.

Caractérisée par à la fois par une très forte instabilité et par un rare enchevêtrement de fractures multiples qui se croisent et s’alimentent, la Libye exprime, en les exacerbant, les difficultés et les écueils du processus de mutations sociétales et politiques qui touchent l’ensemble des sociétés sud-méditerranéennes.

Le colloque se propose de questionner le processus de transition actuel en Libye en lien avec les grandes interrogations que soulève ce processus à l’échelle de tout le monde arabe. Il cherchera à étudier les processus de mobilisation et de fragmentation de la société libyenne, en prenant en compte tant l’affirmation de nouveaux acteurs politiques, entre interférence internationale et courants djihadistes, que les facteurs sociaux, géopolitiques et économiques (notamment pétroliers) en jeu.

Il s’agit aussi, à travers cette rencontre, de  permettre la mise en place d’un groupe de réflexion et d’études international sur la Libye actuelle.

 

Le programme en français

p
a
r
t
a
g
e
r