La « Collection des douze Pères » de Florus de Lyon. Un carrefour des traditions patristiques au IXe siècle

Catégorie : La recherche
Lieu et date :

l'EFR

Du 26/10/2015 au 27/10/2015

Journée d'études

En 1643, Jacques Sirmond publie coup sur coup deux importantes séries d’extraits d’oeuvres patristiques perdues : il les a trouvés dans un volumineux codex de la Grande Chartreuse, à l’époque le seul témoin connu de douze compilations patristiques sur les épîtres de Paul composées par Florus de Lyon († ca. 860).

L’ouvrage passionne bientôt Pierre-François Chifflet, qui en tire quantité de renseignements sur la tradition haute des Pères compilés par Florus ; puis Étienne Baluze, qui vient y puiser des variantes pour sa grande édition de Cyprien de Carthage. Mais on n’a pas alors mené à bien le projet d’éditer ces compilations, et elles sont restées sous le boisseau jusqu’au début du XXIe siècle.

L’édition récemment donnée par dom Fransen, et appuyée sur un second témoin découvert entre-temps, permet de réexaminer ce corpus aux multiples facettes, et de s’interroger, avec les méthodes critiques modernes, sur la valeur de la « collection des Douze Pères » comme témoin des traditions patristiques au milieu du IXe siècle, et sur la part du compilateur dans la mise au point du corpus.


Télécharger l'affiche et le programme en pdf

p
a
r
t
a
g
e
r