Séminaire des membres l'École française de Rome

Category : Membres et personnel scientifique La recherche Séminaires
Place and date :

Rome

From 12-14-2015 to 16/06/2016

Calendrier 2015-2016

Centrées sur l’étude des conduites et des interprétations, les sciences humaines accordent une place croissante aux choses depuis quelques années. Dans le sillage des travaux de Bruno Latour et de Philippe Descola, les travaux les plus récents remettent en question les contours de l’humanité, le partage entre nature et culture, entre subjectivité et objectivité. Les objets pris en considération dans ces travaux ne sont plus des dépôts inertes, mais des acteurs à part entière du monde social.

Le séminaire de lecture en sciences sociales de l’École française de Rome 2015-2016 dresse un état des recherches en cours sur les objets, en multipliant les angles d’approche : histoire religieuse, histoire sociale et économique, archéologie et conservation, droit et philosophie. Ce faisant, le propos des discussions est d’aller à l’encontre de l’opposition traditionnelle, et parfois conflictuelle, entre sciences de l’observation et sciences de l’herméneutique, les secondes revendiquant une dignité scientifique supérieure aux premières.

L’exploration de la place des objets en sciences sociales met ainsi en évidence le large spectre des domaines de spécialité représentés à l’École française de Rome, qui sont historiens, archéologues, philosophes et juristes. Certains d’entre eux observent des choses dans leur quotidien de chercheur, qu’il s’agisse de dépouilles, d’objets d’art ou d’édifices. D’autres envisagent les objets diffractés dans des écrits, spéculatifs ou pratiques, et les étudient pour les relations sociales qu’ils permettent d’identifier.Tous ont en commun une sensibilité matérielle au terrain de leurs recherches, qui découlent de leur résidence prolongée au plus près des écrits et des choses dont ils sont spécialistes.

Le séminaire est organisé en cinq séances préparatoires, suivies d’une journée d’études finale, qui aura lieu en juin 2016.

Lundi 14 décembre

Séance 1 : “Objets inanimés, avez-vous donc une âme ?” Histoire et sciences sociales face aux reliques médiévales et modernes – Organisation : Marie Lezowski et Florent Coste

Lundi 18 Janvier

Séance 2 : Du cadavre comme objet – Organisation : Marie-Claire Ferries et Reine-Marie Bérard

Lundi 1er février

Séance 3 : La valeur des choses : entre biens communs et lieux publics. – Organisation : Éloïse Letellier-Taillefer et Pierre Thévenin 

Invité : Michele Spanò (Dipartimento di Giurisprudenza, International University College of Turin), à propos de sa traduction de Yan Thomas, Il valore delle cose, Quodlibet, 2015.

Lundi 11 avril

Séance 4 : L’authenticité de l’objet en question : réflexions historiques, archéologiques, muséographiques et juridiques. – Organisation : Mathilde Carrive et Haude Morvan

Invité : Deneb Cesana (Università degli Studi di Genova)

Jeudi 28 avril 

Séance 5 : La seconde vie des choses. – Organisation : Niccolo Mignemi et Marie-Adeline Le Guennec; Michaël Gasperoni et Céline Torrisi

Invité : Nello Trocchia (journaliste, Il Fatto quotidiano)

Jeudi 16 juin

Journée d’études finale « Le parti pris des choses » – Organisation : Marie Lezowski et Florent Coste

Les séances se déroulent dans la salle de séminaire de l’École française de Rome (Piazza Navona, 62).

p
a
r
t
a
g
e
r