L’Italia centrale e la creazione di una koiné culturale? I percorsi della “romanizzazione "

Category : La recherche
Place and date :

Rome

From 10-20-2014 at 22:00 to 23/10/2014 at 22:00

E pluribus unum ? L’Italie, de la diversité préromaine à l’unité augustéenne - deuxième colloque
Istituto Svizzero di Roma, Koninklijk Nederlands Instituut Rome, British School at Rome

Dans le vaste débat qui s'est articulé ces dernières années autour de la conquête et de l'intégration par Rome des territoires, des peuples et des cultures de la péninsule italienne, la validité même du concept de « romanisation » constitue une question toujours brûlante.

Comme dans le cas de la première rencontre, nous sommes persuadés que la confrontation des divers points de vue à partir desquels on perçoit et analyse le problème (celui des populations annexées et celui des conquérants) permet d’enrichir le débat, de générer de nouvelles perspectives de recherche et de produire des réponses à plusieurs questions.

C'est pourquoi, là encore, nous privilégions un dialogue par paires entre chercheurs de formations différentes (spécialistes de l'époque préromaine et de l'époque romaine). L’approche, dans cette deuxième phase du projet, ne se veut toutefois pas territoriale mais s’articulera autour de thèmes spécifiques. On proposera ainsi aux rapporteurs d’aborder des problématiques assez larges, construites autour de la politique, de l’épigraphie et de la linguistique, des cultes, de l’économie, de l’artisanat ou de l'organisation du territoire. Dans la mesure du possible, ces thèmes devront être traités sur l’ensemble de l’Italie péninsulaire – avec, toutefois, une attention particulière portée à sa partie centro-méridionale – pour tenter de comprendre dans quelle mesure, à quelle époque et selon quelles modalités une koinè culturelle et politique a pu s’y constituer durant les trois derniers siècles de la République.


Voir le programme détaillé en PDF

p
a
r
t
a
g
e
r