Autocéphalies : l'exercice de l'indépendance dans les Églises slaves orientales (Xe-XXe siècle)

Category : La recherche
Place and date :

Pontificio Istituto Orientale - École française de Rome

From 11-05-2015 to 07/11/2015

Colloque

Par définition, l’Église est « une ». Sous l’apparente simplicité de la qualification se loge une souplesse remarquable de pensées et de pratiques de l’unité, qui se sont déployées au cours de l’histoire dans diverses directions. L’autocéphalie est l’une d’elles et renvoie à l’origine, dans le cadre du christianisme oriental, aux archevêques et aux métropolites élus localement sans requérir l’intervention d’une instance supérieure. Toutefois, le terme a fini par désigner les Églises qui cherchent à faire reconnaître leur indépendance institutionnelle. À côté des questions propres à la géographie ecclésiastique et à l’ecclésiologie, suscitées par la dialectique entre une légitimité fondée sur la validation extérieure et des aspirations centrifuges de la part des structures religieuses locales, l’autocéphalie renvoie également à des histoires politiques et culturelles spécifiques. Ainsi, apparue précocement avec l’archevêché chypriote, elle s’est surtout développée dans le monde slave, marqué à partir de l’époque médiévale par un fractionnement croissant des pouvoirs en place. Avec l’étude critique de ces évolutions sémantiques et pratiques, nous adopterons une démarche comparatiste pour analyser les relations entre Églises autocéphales et pouvoirs politiques dans l’Europe orientale et balkanique au cours des xe-xxe siècles.

 

 

Organisé par Marie-Hélène Blanchet, Frédéric Gabriel, Laurent Tatarenko

Sous l’égide de l’École française de Rome, de l’Institut d’histoire de la pensée classique (CNRS, Lyon), du laboratoire Orient et Méditerranée (CNRS, Paris), de l’École normale supérieure de Lyon, du Labex CoMod (Lyon), du Labex Resmed (Paris), avec la collaboration de l’Institut Pontifical Oriental (Rome)

 

 

Programme de la première session :

Autocéphalie : nécessité ecclésiale ou résultat politique ?

 

 

Jeudi 5 novembre, Institut Pontifical Oriental, piazza di Santa Maria Maggiore, 7

9h

Accueil à l’Institut Pontifical Oriental

9h10

Ouverture du colloque

9h15

Introduction par Frédéric Gabriel (CNRS, Institut d’histoire de la pensée classique, Lyon)

Ecclésiologie, autocéphalies et historiographie : la réflexivité des institutions / Ecclesiology, Autocephaly and Historiography: The Reflexivity of Institutions

9h30

Archim. Grigorios D. Papathomas (Institut Saint-Serge, Paris / Université d’Athènes)

Les définitions canoniques de l’autocéphalie / The Canonical Definitions of Autocephaly

10h : discussion

10h45 pause

11h

Georgica Grigoriţă (Université de Bucarest)

L’autocéphalie dans l’Église : les prescriptions des saints canons et les réalités ecclésiales du XXe siècle / Autocephaly in the Church: Prescriptions of Holy Canons and Ecclesial Realities in the 20th Century

11h30 : discussion

12h15 Pause déjeuner

14h

Mgr. Cyril Vasil’ (Congrégation pour les Églises Orientales, Rome)

La Chiesa sui iuris nel CCEO. Autocefalia, autonomia o una terza via ? / The Church sui iuris in the CCEO. Autocephaly, Autonomy or a Third Way?

14h30 : discussion

15h15

Marie-Hélène Blanchet (CNRS, Orient et Méditerranée, Monde byzantin, Paris), et Konstantinos Vetochnikov (Bibliothèque Byzantine, Paris)

Les usages et les significations du terme “autocéphale” (αὐτοκέφαλος) à Byzance / Uses and Meanings of the Word “Autocephale” (αὐτοκέφαλος) in the Byzantine Empire

16h : discussion

16h45 pause

17h15

Angel Nikolov (Université de Sofia)

The Bulgarian Church in the 10th Century / L’Église bulgare au Xe siècle

17h45 : discussion

18h30 clôture des travaux

 

Vendredi 6 novembre, École française de Rome, piazza Navona, 62

9h

Srđan Pirivatrić (Institut d’études byzantines, Belgrade)

The Autocephaly of the Orthodox Church in the Kingdom of Serbia during the 13th Century: Observations on its External and Internal Aspects / L’autocéphalie de l’Église orthodoxe dans le royaume de Serbie au XIIIe siècle : observations sur les aspects extérieurs et intérieurs

9h30 : discussion

10h15 pause

10h45

Jonel Hedjan (CNRS, Orient et Méditerranée, Monde byzantin, Paris)

L’autocéphalie et l’autocrator. La place du pouvoir royal dans la formation et l’évolution des Églises serbe et bulgare (XIIIe-XIVe siècle) / Autocephaly and Autokrator. The Role of the Kings’ Power in the Formation and Evolution of the Serbian and Bulgarian Churches (13th-14th Centuries)   

11h15 : discussion

12h pause déjeuner

14h

Dan Ioan Mureșan (Université de Rouen)

Autonomie/autocéphalie : l’histoire comme critère canonique. La fin des patriarcats bulgare et serbe, fin XIVe-début XVIe siècle / Autonomy/Autocephaly: History as a Canonical Criterium. The End of the Bulgarian and Serbian Patriarchates, late 14th- early 16th Centuries

14h30 : discussion

15h15

Véra Tchentsova (CNRS, Orient et Méditerranée, Monde byzantin, Paris)

Le rattachement de la métropole de Kiev au patriarcat de Moscou en 1686 / The Incorporation of the Metropolis of Kiev to the Patriarchate of Moscow in 1686

15h45 : discussion

16h30 pause

17h

Goran Sekulovski (Institut Saint-Serge, Paris / FIIRD, Université de Genève)

Les essais de rétablissement de l’ancien archevêché d’Ohrid aux XIXe-XXe siècles / The Attempts to Re-establish the Former Archbishopric of Ohrid in the 19th and 20 th Centuries

17h30 : discussion

18h15 clôture des travaux

 

Samedi 7 novembre, École française de Rome

9h

Philippe Gelez (Université Paris-Sorbonne, Paris IV)

La négociation politique du statut canonique de l’Église orthodoxe en Bosnie-Herzégovine, 1878-1918 / Political Negociations about the Canonical Status of the Orthodox Church in Bosnia-Herzegovina, 1878-1918

9h30 : discussion

10h15 pause

10h45

Kathy Rousselet (Sciences Po, Centre de recherches internationales, Paris)

Le patriarcat de Moscou et l’autocéphalie : la question des indépendances religieuses dans l’espace soviétique et post-soviétique / The Patriarchate of Moscow and Autocephaly: The Question of Religious Independences in the Soviet and Post-Soviet Zone

11h15 : discussion

12h pause déjeuner

13h30

Table ronde avec, outre les intervenants, les discutants du colloque :

Mgr. Giuseppe M. Croce (Archives secrètes, Cité du Vatican), Daniel Galadza (Université de Vienne), Pierre Gonneau (Université Paris-Sorbonne / École Pratique des Hautes Études), Christian Hannick (Université de Würzburg), Bernard Lory (Institut national des langues et civilisations orientales, Paris), Alessandro Milani (Université de Trieste), Enrico Morini (Université de Bologne), Laura Pettinaroli (Institut catholique de Paris), Günter Prinzing (Université de Mayence), Laurent Tatarenko (École française de Rome).

15h30 clôture des travaux

 

Télécharger le programme en pdf

p
a
r
t
a
g
e
r