Présentation d'ouvrage : De l’ambassadeur : les écrits relatifs à l’ambassadeur et à l’art de négocier du Moyen Âge au début du XIXe siècle

Category : La recherche Publications
Place and date :

Rome

The 11-04-2016

Le 4 novembre 2016 aura lieu à Rome la présentation de l'ouvrage "De l’ambassadeur : les écrits relatifs à l’ambassadeur et à l’art de négocier du Moyen Âge au début du XIXe siècle", dirigé par Stefano Andretta, Stéphane Péquignot et Jean-Claude Waquet et publié par l'École française de Rome. À cette occasion interviendront Jean-Louis Fournel, Geraud Poumarède, Renzo Sabbatini et Maria Antonietta Visceglia.

Vendredi 4 novembre 2016, 16h
Rome,
Università degli Studi Roma Tre
Sala del Consiglio del dipartimento di Studi Umanistici

Consacré aux écrits relatifs à l’ambassadeur et à l’art de négocier, ce livre suit au fil d’une vingtaine d’études le long et multiforme travail d’élaboration auquel la figure de l’ambassadeur et l’art de la négociation ont donné lieu, de la genèse de nouvelles formes d’organisation politique à la fin du Moyen Âge jusqu’à l’émergence de la profession diplomatique à la fin du XVIIIe siècle et au XIXe siècle. Certains des textes examinés, comme les traités de legatis ou le Guide de Martens, présentent une dimension théorique ou pédagogique. D’autres sont des écrits littéraires, des instruments juridiques ou des actes de la pratique où se lit, de façon plus ou moins incidente, une réflexion sur les envoyés diplomatiques et l’art qu’ils mettaient en œuvre. Qu’ils aient été composés pour accréditer une fonction, défendre des privilèges, forger des modèles de comportement ou transmettre à de futurs praticiens les leçons de l’expérience, ces textes montrent comment, des docteurs médiévaux aux professeurs du XIXe siècle, en passant par les humanistes et les négociateurs du Grand Siècle, la figure de l’ambassadeur et les règles de son art ont été sans cesse construites et reconstruites. Aussi, à travers l’étude de ce vaste corpus, ce livre invite à un parcours dans les savoirs de la diplomatie, de l’ambaxiator médiéval aux lendemains du Congrès de Vienne.

Sous la direction de :

- Stefano Andretta, ancien chercheur au CNR et à l’Université Rome I « La Sapienza », est actuellement professeur titulaire d’histoire moderne et d’histoire des États italiens pré-unitaires à l’Université Rome III (« Dipartimento di Studi Umanistici »).

- Stéphane Péquignot, agrégé d’histoire, ancien élève de l’École Normale Supérieure et ancien membre de la Casa de Velázquez, est docteur en histoire et maître de conférences à l’École Pratique des Hautes Études (Paris).

- Jean-Claude Waquet, ancien élève de l’École des Chartes et ancien membre de l’École française de Rome, a été professeur aux Universités de Strasbourg et Paris 12. Il est directeur d’études à l’École Pratique des Hautes Études (Paris).

Informations supplémentaires :

p
a
r
t
a
g
e
r